Wenger Séduction

Modififié
0 0
Sans The Sun, qui surveillerait la libido du football ?



Le tabloïd anglais s'est immiscé dans la chambre à coucher d'Arsène Wenger. L'Alsacien aurait une relation privilégiée avec une rappeuse française depuis deux ans. Son petit nom de scène : Donya. Le vrai... Sonia Tatar !



Le coach des Gunners a publié un communiqué exprimant son désir de protéger sa vie privée.


ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0