Wenger s’inquiète d’un Brexit

Modififié
0 25
La question d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne touche le monde du football.

Arsène Wenger s’est épanché sur le sujet vendredi dans les colonnes du Guardian. L’entraîneur d’Arsenal s’interroge essentiellement sur la question du recrutement de joueurs étrangers et européens en cas de Brexit : « Cela pose beaucoup de questions. Les joueurs européens seront-ils toujours considérés comme ils le sont aujourd’hui ? Par exemple, si l’Angleterre vote pour le Brexit, les Français seront-ils considérés comme les joueurs sud-américains (qui doivent obtenir un visa de travail) ? Cela remettrait totalement en question l'apport de joueurs étrangers. »

Un référendum est prévu le 23 juin pour décider du maintien ou non du Royaume-Uni dans l’Union européenne. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Qu'il se barre de l'Europe ses Anglais! Ils s'en sont toujours servis que pour les cotés positifs! D'ailleurs dès que le bateau tangue et qu'il faut faire des efforts, ils veulent immédiatement foutre le camp! On devrait les virer de nous-même! J'adore les Anglais individuellement mais dès qu'ils se mettent en commun pour avoir des idées, ils sont insupportables!
je suis assez d'accord...
Lana Del Rey l'esprit libre Niveau : Loisir
Message posté par the wire
Qu'il se barre de l'Europe ses Anglais! Ils s'en sont toujours servis que pour les cotés positifs! D'ailleurs dès que le bateau tangue et qu'il faut faire des efforts, ils veulent immédiatement foutre le camp! On devrait les virer de nous-même! J'adore les Anglais individuellement mais dès qu'ils se mettent en commun pour avoir des idées, ils sont insupportables!


Haha un peu caricatural mais marrant cette vision. Perso je suis pas un passionné d'économie mais il me semble qu'il faudrait plus se tourner du côté de l'Allemagne pour voir qui profite le plus de l'Europe. Les sous-traitants automobiles tchèques, polonais etc... les normes européennes hyper-strictes qui limitent les importations, l'utilisation de l'euro pour rendre les exportations compétitives. A qui cela profite-t-il ? Aux schleux. Et je précise que je les aime bien !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 25