Wenger rage sur Özil

Modififié
0 15
Arsène Wenger n'aime pas la lucidité.

En déclarant il y a peu qu' « Arsenal s'était saboté lui-même dans la course au titre » , Mesut Özil a attiré les foudres de son entraîneur, Arsène Wenger. Le coach français des Gunners reproche en effet à l'Allemand d'avoir abdiqué. En conférence de presse, Arsène a avoué que la déclaration de l'international allemand était malvenue et qu'il lui en toucherait un mot, car pour lui, Arsenal peut toujours combler les 11 points de retard qu'accuse le club sur Leicester, avec certes un match en moins.

« Je lui en parlerai, évidemment. Je n'ai rien contre aucun de mes joueurs, il faut simplement être juste et honnête, mais je veux qu'ils regardent tous vers l'avant. C'est vrai, sa déclaration n'était pas la bienvenue. Parce qu'on doit y croire, même s'il s'agit d'une chance sur 100, on doit y croire. C'est le seul moyen de le faire » , a déclaré l'entraîneur en conférence de presse.

Arsène a la foi. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Donc quand Mertesacker déclare que c'est pas la fin du monde de perdre contre Swensea ça passe...
Désolé Arsène mais c'est mort.

Tu te mens a toi même..
Désolé Arsène mais c'est mort.

Tu te mens a toi même..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 15