Wenger prolonge s'il réussit

Modififié
0 14
Huit saisons sans aucun titre. Arsène Wenger sent désormais toute la pression de l'Emirates sur ses épaules. Sauf que le contrat du manager français avec Arsenal expire en fin de saison. Et Wenger, gentleman, a donné une condition à sa prolongation : la réussite.

Alors après, tout dépend de ce qu'il entend par réussir. Un titre ? Une qualification en Ligue des champions ? Ou juste une bonne saison ? Même s'il n'a pas réalisé le mercato qu'il souhaitait, Wenger a réussi à attirer Mesut Özil dans ses filets pour 50 millions d'euros. C'est un renfort de poids pour lui, mais c'est aussi un chèque conséquent pour les propriétaires du club.

Arsène donne pourtant l'impression d'être le seul maître de son destin chez les Gunners en se fixant tout seul ses propres limites : « Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, je veux réussir avec ce club. Quand le moment sera venu, je vais me poser la question : "Est-ce que j’ai été performant avec l’équipe que j’avais en ma possession ?" Cela sera suffisant pour me décider. »

Et ses dirigeants, ils décideront comment ? UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Stan Key Lubric Niveau : CFA
S'il prolonge, c'est qu'Ozil est vraiment très très fort.
ça colle à l'idée que je me fais du personnage
Chriswillow Niveau : Loisir
So Foot : "Wenger prolonge s'il réussit"

L'Equipe : "Il assure aussi qu'il partira seulement à condition que son équipe réussisse"

Accordez un poil vos violons...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 14