Wenger prêt à lâcher Fabregas

0 3
Patience et longueur de temps font plus ni que force ni que rage.



Au cours de l'affaire Fabregas, le FC Barcelone, en dépit d'offres incessantes et de blagues parfois lourdes de ses joueurs, a été plutôt patient. Comme souvent, ce savant mélange entre insistance et attente a payé. Arsène Wenger a craqué, Cesc pourrait rentrer au bercail.

Selon El Mundo Deportivo, celui qui passera ses prochains jours de vacances en compagnie de Gerard Pique et Carles Puyol a reçu l'aval de son manager et pourra quitter le club cet été. « Barcelone ou Madrid, ok, mais tu n'iras nulle part en Premier League » , tels auraient été les mots employés par l'Alsacien pour signifier à l'international espagnol qu'un départ était envisageable, moyennant bien sûr, une coquette somme d'argent.

Entre le Real Madrid et le Barça, le choix de Cesc est déjà fait. Celui de Wenger pour le remplacer lui, en dira long sur la politique des Gunners en vue de la saison prochaine.



SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"Ni Patience et ni longueur de ni temps font ni plus que ni force ni que ni rage."
"Patience et longueur de temps font plus ni que force ni que rage." moi pas comprendre
Pervers péperre alsacien doit le trouver trop vieux et avoir un mineur en vue...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3