1. //
  2. // Démission de Fabio Capello

Wenger pas chaud pour la sélection

3 2
Capello out, les entraineurs du Royaume se retrouvent sollicités pour remplacer le technicien italien à la tête des Trois Lions.

Questionné à ce sujet, Arsène Wenger a été catégorique : "Non, je ne suis pas intéressé par le poste. L’Angleterre est un grand pays de football de 65 millions d'habitants qui ont une grande passion pour le jeu. J'aime l'Angleterre et je veux que le pays réussisse. Je laisse donc la Fédération Anglaise s'occuper du problème".

A la tête d'Arsenal depuis 1996, l'entraineur alsacien a remporté trois championnats d'Angleterre avec les Gunners, et ne compte à priori pas s'arrêter maintenant: "Je n'ai jamais été réellement tenté par le poste de sélectionneur, car pour moi c'est un job complètement différent, avoue Arsène. Dans le club, je fais un peu un travail de marathonien alors que le poste de sélectionneur est un travail de sprinter".

Cependant, le technicien français ne ferme pas complètement la porte à une retraite dorée à la tête d'une équipe nationale : "Dans le futur, je ne sais pas, parce que ce que je fais demande beaucoup d'énergie et une bonne condition physique. Ça ne sera peut-être pas toujours le cas".

C'est con, Le Graët cherche quelqu'un pour la mi-juin.

AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Wenger à la tête de l'EDF ? à 100 000€ bruts par mois ?
"c vraiment très mal connaître Wenger" comme dirait Villeneuve...
Wenger entraineur du grand Racing Club de Strasbourg ou sélectionneur de l'équipe d'Alsace !
merde c'est la crise ici y'a plus d'argent en Alsace !
( toujours la faute de la France , c'est incroyable ça )
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 2