Wenger : « Nous avons notre destin en main »

Modififié
0 14
En cas de qualification pour les huitièmes de finale mercredi soir, Arsenal battrait un nouveau record en atteignant pour la 16e année consécutive ce stade de la compétition.

Pour cela, il leur faudra vaincre l'Olympiakos par au moins 2 buts d'écart. Pas une mince affaire quand l'on connaît l'ambiance survoltée qui attend les Anglais. Pour Arsène Wenger, qui en a vu d'autres, la tendance est à l'optimiste. « La chose positive, c'est que nous savons exactement ce qu'on a à faire. Nous savons qu'on y va pour gagner. Nous allons faire ce que nous pouvons et espérons passer. Nous avons notre destin en main. (...) Ce n'est pas un secret, j'espère que nous pourrons rester (en course). Mais personnellement, le record ne signifie pas grand-chose. C'est important pour le club et les joueurs. Notre travail sera de gagner, ce qui est toujours demandé » , a philosophé le coach alsacien, ce lundi sur le site du club londonien.

Et tant pis si l'infirmerie est pleine.

TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Youri Zidane Niveau : DHR
Cette photo,je la veux en grand dans mon salon.
ALlllllllllllllllllleeeeeeeeez mes petits !
Aucun match gagne en Novembre..ca va etre chaud mais j'y crois.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 14