Wenger nerveux

Modififié
0 0
Tout le monde attendait ce quart de finale. Les deux équipes les plus joueuses d'Europe face à face. Arsenal contre Barcelone, Wenger contre Guardiola, Fabregas contre Xavi.

On voulait voir, on a vu. Le Barça n'a pas d'égal, point. Menés 2-0, les Gunners ont su réagir. Mais le début de match des Londoniens a fait flipper Arsène Wenger : « On a été très nerveux dès le début du match. Nous nous sommes débarrassés de la balle trop facilement. En toute honnêteté, ils auraient pu marquer en première période, mais nous aussi. Le regret que j'ai, sans nier le fait que nous avons rencontré une équipe extrêmement forte, c'est d'avoir encaissé deux buts sur des situations où nous sommes mal placés » .

Et dire que Messi n'a pas trouvé la mire...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0