Wenger n'a pas peur de dépenser

Modififié
15 17
Les résultats ne sont pas forcément au rendez-vous, mais force est de constater que depuis deux saisons, Arsenal remet un peu la main au portefeuille. En achetant à prix d'or des joueurs comme Özil, en provenance du Real Madrid, ou Sánchez au FC Barcelone, les Gunners ont légèrement nuancé cette image de club radin qui leur colle à la peau. Avec celles de losers, mais ça c'est une autre histoire...

Dans les colonnes du Guardian, Arsène Wenger a ainsi plaidé non coupable : « Il y a une énorme différence entre la perception que les gens ont de moi et la réalité : je n'ai pas peur de dépenser de l'argent. (...) Si vous sortez avec moi un soir, vous le comprendrez. (...) Seulement, je n'aime pas dépenser l'argent que je n'ai pas. Maintenant que j'ai de l'argent, je n'ai aucun problème à le dépenser. Ce que je ne voulais pas, c'était dépenser de l'argent qui aurait mis l'avenir du club en péril. » Entre les lignes, ça veut dire que l'Alsacien se sentait un peu tenu de ne pas faire n'importe quoi avec l'argent du club pendant la construction de l'Emirates Stadium.

Un argument qu'il va vite pouvoir étayer, sans doute pendant ce mercato. Orphelin de Laurent Koscielny, actuellement blessé, l'entraîneur français, qui a perdu Thomas Vermaelen cet été, est clairement en galère pour composer sa charnière centrale, représentée actuellement par Mertesacker et Monreal.

Depuis le départ de Thomas Vermaelen, parti au FC Barcelone pour un peu moins de 20 millions d'euros, Arsenal ne peut plus compter que sur les seuls Laurent Koscielny et Per Mertesacker en défense centrale. Avec la blessure de l'international français, le choix est extrêmement limité pour le technicien français qui a dû aligner à plusieurs reprises le latéral espagnol Nacho Monreal aux côtés de l'Allemand. Pas d'inquiétude, Wenger aurait trouvé le remplaçant idéal en la personne de Fabian Schär, défenseur international suisse du FC Bâle, estimé à un peu plus de 12 millions d'euros et courtisé notamment par quelques grandes écuries de Serie A.

Et si ça capote, il pourra toujours aller chercher le stoppeur du FC Lorient.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Si vous sortez avec moi un soir, vous le comprendrez. "

J'imagine bien notre Arsène national posé comme un Padre dans un bar a p*tes, un long rail de C devant lui, en train de verser du champ' sur des gros seins.

Le premier qui prends ça comme un fantasme passera la nuit entière avec CJP en tenue de cycliste (Veinard !)
Note : -1
"ce n est pas que j ai peur de depenser, c est juste que je n y arrive pas". Ca va faire deja plusieurs mercatos qu il n arrive pas a sauter le pas, faudrait qu il voit un psy. Ou que les grosses stars aient envie de venir a Arsenal- il s est pris pas mal de vent le pere Arsene, pas que de sa faute...
Mince, on le verra jamais jouer avec Danny Boon dans une pub LCL.
Arsène's Way Niveau : DHR
Vermaelen, c'est la plus belle carotte du mercato : -)
Le problème, c'est de n'avoir pris personne pour le remplacer numériquement à partir du moment où Jenkinson a également été prêté.
Ca parle de Tyrone Mings, jeune latéral gauche/central d'Ipswich cet hiver. A voir.

Sinon, on dirait que le monde découvre qu'il devait se serrer la ceinture post Emirates..
Ronahldoignon Niveau : CFA
De toute façon l'Arsène bashing est vraiment devenu une mode toute pourrie ces dernières années. Alors que c'est probablement un des meilleurs gestionnaires d'Europe et qu'il a réussi à maintenir le club à haut niveau (sans titre certes, quoique les choses ont commencées à changer l'année dernière) pendant tout ce temps. Quand on voit Dortmund qui s'écroule au bout de 5 saisons ça remet à sa place le boulot de Wenger à la tête de ce club.

Quand on voit les dettes de certains "gros" d'Europe, on peut se dire quand on est supporter d'Arsenal que ça a été dur pendant pas mal de temps mais que maintenant on peut se payer des top players avant nos sous et pas ceux des autres. Après est ce qu'on gagnera plus de titres pour autant, j'en sais rien, mais on aura l'équipe pour le faire. Et une équipe payer cash.

Arsène je te coeur avec les doigts et qu'on me parle pas de te remplacer par ce Klopp hystérique.
Dans un pays où les clubs professionnels étaient à plus de 2 milliards (2 milliards 700 millions je crois), de dettes avant le fair play financier, forcément le seul type qui gère l'argent en bon père de famille est pointé du doigt.
Message posté par groin
"ce n est pas que j ai peur de depenser, c est juste que je n y arrive pas". Ca va faire deja plusieurs mercatos qu il n arrive pas a sauter le pas, faudrait qu il voit un psy. Ou que les grosses stars aient envie de venir a Arsenal- il s est pris pas mal de vent le pere Arsene, pas que de sa faute...


Ozil, Sanchez...
Heiseinberg Niveau : CFA
Et sans dépenser il aligne plus de 15 qualif's de suite en LDC c'est énorme comme performance surtout en Premier league.
Elle est ridicule sa réputation de radin, l'émirates était en construction et il avait les joueurs qu'ils voulaient, si ils étaient pas autant maudit par les blessures saison dernière je suis sur qu'ils finissent pas loin du titre. Et vaut mieux être un radin que payer 50M un David Luiz ou Mangala ça vaut pas du tout le coup.
Qu'il puisse dépenser de l'argent n'est pas un problème en soit, c'est la manière dont il compte le faire qui va importer.
Si c'est pour acheter au prix fort sans négocier des joueurs d'autres championnats qui vont avoir beaucoup de mal à s'adapter,qui vont remplir le banc ou l'infirmerie,et partir en prêt quelques matches plus tard,ce n'est pas la peine.

Certains supporters,par leur comportement veulent faire changer le club de direction, mais je ne suis pas sûr qu'un tel changement soit une bonne chose.
La philosophie de jeu et de recrutement d'Arsenal sous l'ère Wenger n'a pas beaucoup changé,certes il y a eu l'agrandissement du club,ce qui a limité la marge dans le recrutement, mais le club n'a au final jamais eu besoin de faire des dépenses absurdes pour se maintenir à un bon niveau et à disputer régulièrement la LdC.
Les supporters peuvent regretter le bulldozer des années Henry Vieira Bergkamp etc mais pas oublier que cette génération a été exceptionnelle. Ce n'était pas réaliste d'imaginer que le club pouvait remporter un titre tous les deux ans par la suite.Pour disposer d'un effectif-bulldozer dans l'immédiat, il faudrait surendetter le club et vivre à crédit saison après saison.Or Arsenal n'est pas le Real, çà n'a jamais fait partie de la tradition du club et çà serait vraiment dommage de les voir partir dans cette direction.

Que dire aussi de l'attitude de certains joueurs partis? S'ils avaient vraiment voulu empiler les trophées dès leur arrivée,ils n'auraient pas du venir là bas, quand on rejoint un club, on doit savoir où l'on met les pieds,ce qui est attendu,ce dont le club est capable dans l'instant.
En restant,en persistant dans le travail,et avec l'arrivée des pièces manquantes,ils auraient
pu partir pour un nouveau cycle.

Enfin bon voilà ce que cette news met en avant d'après moi: la tendance des supporters qui mettent la pression pour voir débarquer chez eux les plus grands noms quitte à mettre le club sur la paille, tout çà pour avoir la satisfaction de ramasser un titre qui au final,compte tenu des investissements, n'en vaudra pas le coup.
Mais je vais m'arrêter là car c'est juste un avis et que je n'émettrai aucun jugement, je respecte l'avis de chacun, chacun a le droit d'aimer le football et l'équipe(les équipes) qu'il veut.
funky family Niveau : District
Jamais trop aimer wenger donc ma critique peut paraitre biaisé
Vous trouvez pas que quand on cite ses qualités ce qui en ressort le plus ces dernières années c'est le fait qu'il soit un très bon gestionnaire(niveau argent) alors que en tant qu'entraineur d'un grand club c'est pas ça qui doit le plus compter.
Quand je pense aux suppose grands entraîneurs de maintenant ,c'est :nombre de trophées ,coup tactique etc... comme qualité qui ressort
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
15 17