En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Wenger : « Le prix des places ? Le club fait de son mieux »

Modififié
Suivre Arsenal est un lourd investissement.

L'assemblée générale annuelle du club d'Arsenal se déroulait ce jeudi, en présence du directeur général du club, Ivan Gazidis, de supporters, de journalistes et d'Arsène Wenger. L'occasion pour les fans de poser le problème du prix élevé des places pour assister aux matchs de leur équipe, Arsenal étant réputé pour être le club le plus onéreux à suivre en Premier League. À ce problème, Arsène Wenger a répondu que « le club faisait toujours de son mieux pour contenter les fans. Avec la direction, on a fait des efforts pour bloquer le prix des tickets lors de 7 des 10 dernières années. Si vous allez voir du rugby, vous allez voir que les places sont chères aussi. Je le répète, on fait de notre mieux pour les supporters. »

Malgré cela, l'enquête annuelle menée par la BBC sur le prix des places dans les stades anglais a montré, cette année encore, qu'avec un abonnement minimum à 1380 euros pour suivre la saison des Gunners, le club d'Arsène Wenger était toujours le plus mauvais élève de la Premier League de ce côté-là.

Vraiment pas donné.


AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 4 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 5 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27
À lire ensuite
Howard Kendall est mort