Wenger kiffe Cech

5 8
Malgré la défaite de mardi à Munich, face au Bayern, en Ligue des champions (5-1), Arsène Wenger sait reconnaître le talent de ses joueurs.

Et même s'il a encaissé cinq buts, Petr Čech reste incontestable chez les Gunners. Du moins, aux yeux de son coach. Ce vendredi, en conférence de presse, Arsène Wenger a vanté les mérites de son portier de 33 ans qui, selon lui, a encore de belles années à jouer : « Il n'y a pas de coïncidence, c'est juste de la classe et de la qualité. Je le connais bien depuis quelques mois et je ne suis pas surpris. Il analyse tout. Il a un don, un super-talent et il est l'un des meilleurs gardiens que j'ai jamais vus dans ce pays. Il joue à un poste où l'âge est moins important. Il peut jouer jusqu'à 37, 38 ans. Certains jouent encore plus tard, mais quand on s'approche de la quarantaine, l'intensité devient plus difficile à gérer. Mais Van der Sar avait presque quarante ans et il jouait toujours aussi bien. »

Un bel hommage pour l'homme casqué. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
floyd pink Niveau : CFA
Et oué t'as vu Arsène, ça change la vie d'avoir un grand gardien. C'est quand même dingue qu'il t'ai fallu 15 ans pour le comprendre...

Prochaine étape : acheter un patron en DC, même si ça va être dur à trouver. Parce que le Kos est prometteur mais ça en est pas encore un, et je suis sur qu'avec un grand leader à côté de lui, ça fera 2 patron en DC.
Note : 2
C'est con, il a raté le majestueux Yanga Mbiwa cet été.
L'etape d'après après c'est un 9 de classe mondiale
Puis l'ambiance dans le stade
Wenger sera en retraite d'ici là
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 8