1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Manchester City (2-1)

Wenger : « Il y a quelque chose de spécial cette saison »

Modififié
415 24
Ce lundi soir, Arsenal est venu à bout de Manchester City au bout d'un très gros match.

Une victoire difficile aux forceps qui fait du bien aux Gunners et confirme le très bon début de saison avant le Boxing Day. Une situation qui fait plaisir à Arsène Wenger, même si ce dernier reste prudent. « C'était très intense. On a toujours été dangereux. On a mis deux buts magnifiques en première période, et un peu tremblé à 2-1. On a raté des occasions, vous avez toujours peur de le regretter ensuite, a confié l'Alsacien à l'issue de la rencontre. C'est trop tôt pour parler du titre, mais on est là. Ce championnat est très compliqué, cela rend prudent. Je pense qu'on a un très bon état d'esprit, il y a de la vie dans l'équipe. Chaque victoire nous renforce. Surtout après un match comme ça. Il y a quelque chose de spécial. Même quand on n'avait plus de jambes, on a continué de pousser. »

Avant le marathon de Noël, Arsenal pointe à la deuxième place du classement avec tout juste deux points de retard sur l'étonnant leader, Leicester. De quoi nourrir des ambitions. TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

@ Fan des gunners: Ca la fout pas mal quand meme en cas de titre de se dire que vous l'avez eu dans un concours de circonstances exceptionnelles de naufrage des gros?
@Aldous Comme chaque année des gros se perdent mais je vois quand même City Spurs et United pas si loin.
Je vois pas en quoi, s'ils remportent le titre, on pourra parler de circostances exceptionnelles (WTF ?) de naufrage des gros ? (Qui ?)

City sont au contact et ce match leur fait mal.
United ne sont plus des gros depuis 3 ans.
Liverpool depuis 6 ans.


Y'a que Chelsea qui sombre cette année. Mais ce sera absolument pas une raison de dénigrer l'hypothétique titre de Leicester, Arsenal ou n'importe qui d'autre parce que les Blues ont fait une entame dégueulasse.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
415 24