1. //
  2. // Quarts
  3. // Arsenal/Watford

Wenger fustige les critiques

Modififié
0 11
Arsène n'en peut plus.

Après une énième triste prestation des Gunners lors du match des quarts de finale de Coupe contre Watford, Arsène Wenger a condamné les réactions exagérées après l'élimination des siens. Il espère d'ailleurs réaliser l'impossible contre Barcelone en match retour de Ligue des champions.

« Le prochain match est toujours important, c'est un grand défi. Et vous êtes toujours là à dramatiser. Ça devient une farce ! On a perdu un match. On est triste, mais on veut se concentrer sur le prochain match. On a perdu d'autres matchs dans l'histoire et on en perdra encore. On veut réaliser l'impossible contre Barcelone même si on affronte une équipe très très forte. C'est important d'aller là-bas et de montrer une belle réponse  » a-t-il déclaré en conférence de presse.

On a connu plus simple comme réponse. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est lui la farce... il est clairement dépassé. Trop de confort tue le confort.
Zvonimir Savicevic Niveau : DHR
3 buts d'écart minimum, les gunners vont sombrer.

Arsène, c'est fini, va coacher Bordeaux.
TuniqueRouge Niveau : DHR
De qui se moque-t'il?

Il veut nous faire croire qu'Arsenal va gagner à Barcelone? Je ne pense pas que lui ou les joueurs en aient l'espoir.
Il veut nous faire croire aussi que cette défaite dans la seule compétition ou Arsenal était encore en course n'est qu'une défaite sans importance?

C'est vraiment prendre les supporters pour des cons. Cette équipe n'a aucun mental, aucune envie, à l'image de leur coach. Il n'y a pas d'avenir avec Wenger.
0 11