Wenger fait le point

Modififié
0 1
Invité du « club Liza » hier soir sur les ondes de RTL, Arsène Wenger se confie plus facilement quand son interlocuteur bosse avec lui à TF1. L’occasion de revenir sur le pire début de saison de sa carrière d’entraîneur, et d’essayer de trouver des explications : « L’été dernier fut très difficile, la moitié du vestiaire voulait quitter le club. Vous préparez une saison mais vous ne savez pas qui va venir. Du coup, les joueurs se demandent ce qu’il se passe. Avant une tournée en Asie ce n’est pas l’idéal. D’autres clubs n’auraient pas tenus le choc, mais nous, nous sommes solides et unis, c’est ce qui nous a sauvé. Les gens oublient que nous avons perdus trois joueurs clés. Nasri, Fabregas et Wilshere, qui est blessé. Mais là, on revient bien. Nous ne sommes pas trop loin en terme de points du 4ème, mais trop loin des deux premiers »

Mais dans tout ça, ce qui énerve le plus le coach français, c'est l'argument avancer par les déserteurs: « Il ne faut pas forcément partir d’Arsenal pour gagner des titres. Franchement, si vous comparez ce que City a gagné dans son histoire par rapport à Arsenal, alors vous n’irez pas à City pour gagner des titres. Les joueurs y vont parce qu’ils paient beaucoup mieux que nous. Ils ont une puissance financière exceptionnelle. »

Certes, mais si la priorité des Gunners est de conserver leur buteur Van Persie, un tel discours ne risque pas de suffire.



SP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

clemölösö Niveau : DHR
concrètement, elle apporte quoi cette conclusion? C'est en tout cas loin de vous rendre jeunes et cool si c'est ce que vous cherchez. Ou est la contre culture de sofoot de diou?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Reina encense De Gea
0 1