En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Wenger et le prêt d’Adebayor

Emmanuel Adebayor est « on fire » ces dernières semaines. Deux buts contre Aston Villa
lundi et donc cinq pions en neufs matchs cette saison.

Le Togolais est actuellement prêté par Manchester City à Tottenham. Les Citizens prennent
en charge la majorité du salaire de l’attaquant des Spurs. Aussi, les règles de la
Premier League l’empêchent de jouer contre son club. Une situation qui excède Arsène
Wenger. Le manager français trouve cela injuste : « Si c’est un prêt, c’est un prêt et il
devrait pouvoir jouer contre n’importe quelle équipe
 » a rapporté au Mirror le manager
Français. C’est vrai que la situation d’Adebayor est ambiguë. Mais si le joueur de
Tottenham n’était pas aussi chaud, on doute que le coach d’Arsenal aurait soulevé ce
problème.

Toujours est-il que Wenger n’a jamais mis en place ce genre de pratique selon lui : « Une
fois, nous avons prêté Francis Jeffers et il a marqué contre nous. J’ai permis à Jermaine
Pennant de jouer contre nous avec Leeds. Je laisserai Bentdner nous affronter avec

Sunderland
 » . Ça c’était pour la séquence « grand espoir d’Arsenal qui n’ont jamais
confirmé » . L’ancien monégasque en a aussi profité pour tacler City sur ses pertes
abyssales : « Quand je vois les chiffres qu’ils annoncent, comment voulez-vous que le
fair-play financier fonctionne à partir de 2013 ?
 » .

Le foot anglais manquait un peu de clash ces derniers temps... CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 11:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
Hier à 11:24 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 24 février Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 31 samedi 24 février Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 22 samedi 24 février Les lumières s'éteignent en Argentine 16