En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Wenger et la culture de l'alcool dans le football anglais

Modififié
« J'ai claqué beaucoup d'argent dans l'alcool, les filles et les voitures de sport. Le reste, je l'ai gaspillé. » George Best.

Pour Arsène Wenger, la culture de l'alcool dans le football anglais est terminée, et ce, malgré l'affaire Rooney qui a fait grand bruit dans le Royaume ces derniers jours. Bien qu'il se soit excusé, le joueur de Manchester United verrait son statut de capitaine des Three Lions menacé après cette affaire.

Wenger, de son côté, sait de quoi il parle, lui qui a pris en charge Arsenal en 1996, à une époque où le vestiaire des Gunners sentait davantage l'alcool que l'odeur de l'herbe verte et grasse.

Mais pour l'Alsacien, tout ceci est terminé. «  Je ne veux pas m'immiscer dans l'affaire Rooney, parce que je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé. Mais je ne pense pas que ce soit un problème majeur dans le sport anglais, cela a disparu. Au haut niveau, chaque joueur doit savoir ce qu'il peut faire et ce qu'il ne peut pas faire. Les joueurs ont juste besoin de suivre les instructions de leurs coachs. On a tous été jeunes, et nous n'étions pas des anges à vingt ou vingt et un ans » , a-t-il expliqué.


En même temps, Arsène Wenger à vingt ans, on a un peu de mal à l'imaginer. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 40 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 23 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20