1. //
  2. // 12e journée
  3. // Arsenal/Tottenham

Wenger et Kane, l'ancien d'Arsenal

4 1
Ce week-end, Arsenal et Tottenham s'affrontent dans le derby du Nord de Londres. Harry Kane tentera une nouvelle fois de tromper la défense des Gunners. Au plus grand regret d'Arsène Wenger.

Selon le Sun, le coach alsacien se demande en effet encore comment son club a pu un jour laisser partir la pépite anglaise du clan Gunners. Le jeune Harry a fait partie de la pépinière d'Arsenal durant un an lorsqu'il avait 8 ans, avant que le staff ne le lui demande de tenter sa chance ailleurs. Wenger avait appris l'anecdote après que le buteur avait planté à deux reprises lors du dernier derby. « Je l'ai appris dans les journaux, parfois vous obtenez de bonnes informations là-dedans, commence-t-il en taquinant. J'ai trouvé ça assez drôle, et ça m'énervait un peu aussi en même temps parce qu'on se demande "Pourquoi est-il parti ?" Mais à neuf ans, les garçons se déplacent ici et là. Beaucoup changent de club quand ils sont jeunes, parce que leurs parents trouvent un emploi différent, et ils vont ailleurs. » Une chose est sûre, Arsène n'a pas Harry dans le radar : « Une fois que vous êtes un Spur, vous ne pouvez plus considérer ce joueur ensuite, parce qu'il n'y a pas, historiquement, beaucoup de transferts réalisés d'un club à l'autre. »

Et la jurisprudence Sol Campbell ? « Il était libre, Campbell n'avait pas de contrat. Nous n'avons eu aucun prix à négocier » , a justifié Wenger en conférence de presse.
TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Et cette catin de Gallas qui a fait le chemin inverse...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 1