Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Wenger est fatigué

Modififié
La presse britannique n'aurait donc pas retranscrit fidèlement ce qu'Arsène Wenger a déclaré après la défaite des Gunners contre Chelsea.

Accusé par Ballack de toujours sortir les mêmes excuses lorsque les siens perdent, Wenger s'en est pris à la presse britannique : « J'ai fait plein de compliments et loué la performance de Chelsea après le match. Je trouve complètement injuste la façon dont la presse sait se saisir d'un mot pour résumer ma conférence de presse. La presse l'a déjà fait contre Villa. Si vous regardez le contenu de ma conférence, c'était très positif envers nos adversaires » .

Marre d'être pris pour une pleureuse, Wenger a tenu à répéter sa façon de voir le football : « Il n'y a qu'un seul moyen de jouer au football : gagner les matches et être efficace. Le meilleur moyen de gagner des matches est la façon d'adapter les qualités de vos joueurs avec la philosophie de votre club. Nous essayons d'être fidèles à ce principe » . (source irishtimes.com)

Et à Arsenal, la philosophie, c'est le jeu. La gagne ? Pas toujours.


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 25
À lire ensuite
CDF - 1/8