Wenger en a marre des critiques

Modififié
65 13
Le ras-le-bol d'Arsène...

Le coach des Gunners en a marre de voir la presse anglaise remettre sans cesse en cause ses compétences pour gérer Arsenal.

Une colère que le Français n'a pas hésité à évoquer en conférence de presse: « Écoutez, je travaille ici depuis 19 ou 20 ans et je m’assois toujours ici pour me justifier sur le fait que je ne sois pas assez bon pour faire le travail. Ce que je trouve ennuyeux, c’est qu’après 19 ans, je sois toujours assis ici pour répondre (à cette question), "pensez-vous être assez bon ?" Si ce n’est pas le cas, que quelqu’un me le dise. Je suis assez humble pour me remettre en question chaque jour, pour accepter mes erreurs et croyez-moi, je le fais. J’essaie de faire mon travail de la meilleure des façons et en m’impliquant totalement. »

Après l'avoir fait avec Henry, Wenger met donc les choses au clair avec la presse. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

"Je suis assez humble"
Est-ce qu'on peut vraiment être humble quand on est d'une mauvaise foi chronique ?
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Je suis assez humble pour me remettre en question chaque jour, pour accepter mes erreurs et croyez-moi, je le fais.
Note : 4
Je vois aucune incompatibilité entre humilité et mauvaise foi.
Surtout dans ce milieu.

La mauvaise foi, c'est une arme de défense "publique". Face à la presse notamment. L'humilité, ça s'applique en privé. Dans son bureau, face à ses papiers et son PC. Etre humble en public c'est à la portée de tous, suffit de le dire. Etre humble et se remettre en question pour de vrai, seul face à soi même, c'est autre chose.

Faut quant même se rappeler qu'un entraîneur comme Wenger doit passer 70 à 80 heures par semaine à bosser pour son équipe. Juger d'est-ce qu'il est humble, de mauvaise foi, ou quoi que ce soi d'autre, sur la base d'une intervention hebdomadaire de 20 minutes face à la presse, c'est quand même très peu pertinent.

D'autant plus quand on constate que les conférences de presse en football sont désormais des pièces de théâtre hyper codifiées.

Bref, ayons, nous, l'humilité de reconnaître que juger du caractère ou de la personnalité professionnelle de ces mecs sur la base de ce qu'on en voit, on en est pas capables.

Exemple pour illustrer mon propos: à chaque interview d'un footeux faite par Sofoot, on a plein de commentaires disant: "c'est fou, il a l'air vachement plus intelligent / posé / réfléchi que ce que je croyais".

L'exemple Mollo récemment vaut son pesant d'or.
Par contre il n'en a manifestement pas marre de finir a la place du con! Mais bon tant que le club est "bien géré"! Vivement sa reconversion en gestionnaire de fond de pension!
Suis je le seul à me demander si il n'est pas impossible que le départ de Wenger puisse créer la même période de trouble à Arsenal, que le départ de Fergusson l'est à United ?

(même si dans le cas de United, je maintiens que Fergusson a quitté le navire après 2 saisons où il n'a pas réussi à renouveler l'effectf, alors que c'était vital sportivement).

Wenger a sans doute des défauts, il lui manque sans aucun doute quelques leaders forts mentalement, mais qu'est ce qui nous dit, que si Arsenal avait connu une valse de coach durant la dernière décennie l'armoire à trophée aurait été mieux garnie? Vu la situation économique qu'à traversé Wenger, rien n'est moins sûr.

Personnellement je le trouve de mauvaise foi après les défaites, et je suis pas d'accord avec tout ce qu'il met en place... mais il a changé des choses, il a de la cohérence dans ses choix, tactiquement il est parfois vraiment intéressant.

Mais qu'importe ça doit être insupportable d'entendre à chaque conférence de presse les mêmes charognards remettent la même question sur le tapis. (et ça doit être les mêmes qui souhaitaient l'arrivée de Moyes pour l'enfoncer 6 mois après, qui ont béni l'arrivée de Van Gaal, pour lui chier sur la gueule depuis un an, et qui bientôt tomberont sur Klopp de la même façon et puis sûr Guardiola ( et lui il a du courage, car si il lui a fallut plus d'un an pour mettre en place son jeu au Bayern, il va avoir le temps d'entendre ses oreilles siffler à City).
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
 //  14:03  //  Hooligan du Panama
Message posté par ILOVEBAYERN
Suis je le seul à me demander si il n'est pas impossible que le départ de Wenger puisse créer la même période de trouble à Arsenal, que le départ de Fergusson l'est à United ?

(même si dans le cas de United, je maintiens que Fergusson a quitté le navire après 2 saisons où il n'a pas réussi à renouveler l'effectf, alors que c'était vital sportivement).

Wenger a sans doute des défauts, il lui manque sans aucun doute quelques leaders forts mentalement, mais qu'est ce qui nous dit, que si Arsenal avait connu une valse de coach durant la dernière décennie l'armoire à trophée aurait été mieux garnie? Vu la situation économique qu'à traversé Wenger, rien n'est moins sûr.

Personnellement je le trouve de mauvaise foi après les défaites, et je suis pas d'accord avec tout ce qu'il met en place... mais il a changé des choses, il a de la cohérence dans ses choix, tactiquement il est parfois vraiment intéressant.

Mais qu'importe ça doit être insupportable d'entendre à chaque conférence de presse les mêmes charognards remettent la même question sur le tapis. (et ça doit être les mêmes qui souhaitaient l'arrivée de Moyes pour l'enfoncer 6 mois après, qui ont béni l'arrivée de Van Gaal, pour lui chier sur la gueule depuis un an, et qui bientôt tomberont sur Klopp de la même façon et puis sûr Guardiola ( et lui il a du courage, car si il lui a fallut plus d'un an pour mettre en place son jeu au Bayern, il va avoir le temps d'entendre ses oreilles siffler à City).


Je pense pas parcequ'a l'inverse de Ferguson, Wenger semble justement ne pas laisser murir assez son effectif.

Franchement, tu rajoutes un bon defenseur central, un gars d'experience dans l'axe au milieu et un vrai buteur et c'est bon. Quand Ferguson est parti il laissait derriere lui un vrai chantier. La le successeur de Wenger se contentera de paufiner l'effectif.
Message posté par Phil...
Je vois aucune incompatibilité entre humilité et mauvaise foi.
Surtout dans ce milieu.

La mauvaise foi, c'est une arme de défense "publique". Face à la presse notamment. L'humilité, ça s'applique en privé. Dans son bureau, face à ses papiers et son PC. Etre humble en public c'est à la portée de tous, suffit de le dire. Etre humble et se remettre en question pour de vrai, seul face à soi même, c'est autre chose.

Faut quant même se rappeler qu'un entraîneur comme Wenger doit passer 70 à 80 heures par semaine à bosser pour son équipe. Juger d'est-ce qu'il est humble, de mauvaise foi, ou quoi que ce soi d'autre, sur la base d'une intervention hebdomadaire de 20 minutes face à la presse, c'est quand même très peu pertinent.

D'autant plus quand on constate que les conférences de presse en football sont désormais des pièces de théâtre hyper codifiées.

Bref, ayons, nous, l'humilité de reconnaître que juger du caractère ou de la personnalité professionnelle de ces mecs sur la base de ce qu'on en voit, on en est pas capables.

Exemple pour illustrer mon propos: à chaque interview d'un footeux faite par Sofoot, on a plein de commentaires disant: "c'est fou, il a l'air vachement plus intelligent / posé / réfléchi que ce que je croyais".

L'exemple Mollo récemment vaut son pesant d'or.


Ce n'était pas un jugement mais un vrai question.

Par contre, quand au fait qu'il soit de mauvaise foi, ce n'est pas une interprétation sur 20 minutes face à la presse mais bien un constat long de 10 ans.
bravo à lui... 10 sans premier league et un pelé de joueurs sympas à la play mais fragile en réel. si leicester gagne le titre, sérieux, il serait temps de se remettre en question arsène et de bouger. jms trop bon le confort demande à macgregor
@ Blatter m'a tuer :
"Franchement, tu rajoutes un bon defenseur central, un gars d'experience dans l'axe au milieu et un vrai buteur et c'est bon."

C'est horrible, j'ai l'impression que ça fait cinq ou six ans que je lis mot pour mot la même chose à propos de l'effectif d'Arsenal.
Message posté par ILOVEBAYERN
Suis je le seul à me demander si il n'est pas impossible que le départ de Wenger puisse créer la même période de trouble à Arsenal, que le départ de Fergusson l'est à United ?


Sans aller jusqu'à comparer la situation avec celle d'United (qui a ses propres particularités), j'ai parfois la même réflexion. Autant je perçois clairement la responsabilité de Wenger dans certains échecs d'Arsenal, autant je me demande si ce n'est pas Wenger et sa gestion globalement cohérente qui maintiennent le fil de la régularité d'Arsenal au plus haut niveau. En clair, en se séparant de Wenger, on sait ce qu'on perd, mais on ignore ce qu'on gagne...

Ceci dit, quand tu stagnes depuis plus de 10 saisons et que tu as épuisé tes espoirs de progression, tu peux légitimement te poser la question... Est-ce que ce ne serait pas intéressant de risquer une 3è/4è place de PL pour tenter de gagner enfin quelque chose d'intéressant ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
65 13