En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Wenger critique les règles du mercato

Modififié
Arsenal s’est montré plus que discret durant le mercato hivernal. Un tas de rumeurs, mais pas une seule arrivée.

Bien à l’opposé du quotidien de Newcastle, qui a recruté six joueurs depuis l’ouverture de la période des transferts. Une situation inacceptable, d’après le boss des Gunners, Arsène Wenger. « C'est fausser le championnat que des clubs qui ont déjà joué deux fois contre Newcastle aient un avantage sur celles qui vont l'affronter maintenant, alors que l'équipe a acheté six ou sept joueurs, a-t-il tancé en conférence de presse. Vous ne jouez pas exactement contre la même équipe, donc je pense que le nombre de joueurs achetables dans cette période devrait être limité. » Wenger jugerait judicieux de limiter le mercato hivernal à « deux joueurs » achetés seulement.

Un agacement partagé par Bernard Lacombe, conseiller du président de l’OL. À une semaine de la date butoir du mercato, il a reconnu que cette période de la saison était pesante pour le club. « Les joueurs ne peuvent pas être insensibles à tout ce qui se dit. Cela avait déjà été le cas l'été dernier mais on était en début de saison, on avait beaucoup travaillé, et sur la fraîcheur et l'envie, cela s'était bien passé. Là, c'est difficile. Il faut supprimer cette merde de mercato » , a-t-il pesté dans L’Équipe .


Bizarrement, Manchester United et le PSG, eux, ne se plaignent pas… RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
Cetto rentre au pays