Wenger contre Van Marwijk et Advocaat

Modififié
0 0
Arsène Wenger n'est pas content. Le coach d'Arsenal a fait savoir que si Robin Van Persie était sélectionné par le coach néerlandais Bert Van Marwijk pour affronter en match amical la Turquie le 17 novembre prochain, ce serait un « scandale » .

Une réaction qui n'a pas plu au coach batave, qui a quand même fait appel à Van Persie, malgré sa blessure à la cheville qui le tient à l'écart des terrains depuis le mois d'août.

A propos des commentaires de Wenger, Van Marwijk a fait savoir selon le Daily Mail : « Ils ne veulent rien dire. J'ai appelé Robin personnellement et il va bien. Il rejoindra l'entraînement bientôt donc je n'ai eu aucune hésitation à faire appel à lui » . Lorsqu'on lui demande s'il a discuté avec le coach français, il répond : « Y a-t-il eu des contacts entre le staff médical néerlandais et Arsenal ? Je ne sais pas » .

Un autre joueur pourrait être source de conflit entre le sélectionneur russe et ancien coach de la sélection Oranje, Dick Advocaat. Andreï Arshavin a manqué la défaite d'Arsenal au Chaktior Donetsk à cause d'une blessure, mais a été sélectionné par Advocaat pour affronter prochainement la Belgique en éliminatoires de l'Euro 2012. Advocaat a reproché à Arsène Wenger de « toujours se plaindre de quelque chose » : « Monsieur Wenger veut devenir champion d'Angleterre, je veux que mon équipe se qualifie pour l'Euro. Nous devons respecter les intérêts de chacun » .

Décidément, Wenger n'a pas la cote avec les entraîneurs hollandais.

AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mancini attaque les Anglais
0 0