Wenger compare Özil à Bergkamp

Modififié
0 8
Mesut Bergkamp.

Arrivé à Arsenal en 1995, Dennis Bergkamp a porté le maillot des Gunners à 423 reprises durant onze saisons. Avec 121 buts inscrits, trois titres de champion d'Angleterre, des dribbles en pagaille et une classe exceptionnelle, l'attaquant néerlandais est devenu une véritable légende à Arsenal, au point d'avoir le droit à sa statue devant l'Emirates Stadium.

Énorme depuis le début de saison avec Arsenal, avec en point d'orgue ce bijou inscrit contre Ludogorets en Ligue des champions, Mesut Özil est actuellement l'un des chouchous des supporters. Arrivé en provenance du Real Madrid en 2013, le milieu allemand a été comparé à Dennis Bergkamp en conférence de presse par son entraîneur Arsène Wenger : « Il y a des similitudes avec Dennis Bergkamp. Je pense qu'il peut devenir lui aussi une légende, s'il continue comme ça. Dennis Bergkamp était engagé avec Arsenal pour une longue période, il a joué jusqu'à ses trente-huit ans. Je souhaite que nous ayons encore dix ans de plus Mesut Özil avec nous. »

Arsenal 2026 : Özil en numéro 10, avec encore Tonton Arsène qui fêtera ses trente ans sur le banc. Et ses 142 ans dans le civil.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Pour devenir légendaire il faut remporter des titres majeurs, il n'y a pas de secret.
J'espère que Mesut en remportera un ou deux avec Arsenal !
C'est le palmarès qui fait le joueur alors...

Donc Pinto, le remplaçant de Valdès est légendaire vu qu'il a gagné deux ligue des champions ?

Et dire que certains joueurs s'acharnent à devenir doué, quelle perte de temps pour ces inconscients.
straussken Niveau : DHR
Personne n'a dit que le palmarès fait le joueur.

Mais "devenir légendaire" dans un club est un tout qui englobe le fait de gagner des trophées sans pour autant s'y limiter, oui.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
getFreeman
Comme le dit Straussken, on parle de devenir légendaire.
Une composante qui va former ta légende va être de remporter un titre majeur. C'est pas la seule bien sûr, mais il faut que tu t'inscrive quelque part quand même.
Si Mesut n'en gagne pas, il ne sera pas légendaire en tout cas.

Les mots ont une valeur, il ne faut ni tout confondre, ni tout mélanger.
Alors oui, il y a quelques contre-exemples de joueurs qui sont devenus légendaires sans remporter de titres majeurs (je n'en ai pas en tête là, mais je suis sûr qu'en cherchant on en trouvera au moins un), mais globalement la légende putin, c'est autre chose qu'être juste bon ou très bon.

D'ailleurs en réalité, si on s'en tient à la définition, ton commentaire est ridicule puisque le mien l'est tout autant : la légende est une histoire embellie ou inventée. Un joueur ne peut donc même pas être une légende, quoiqu'il arrive.

Donc essayer de tout prendre au 1er degré c'est vraiment pas malin mon garçon ^_^
Super-Pippo Niveau : CFA
Un très bon joueur dans son club/pays deviendra une légende en cas de titre majeur. Il peut en être une sans gagner (mais pas de statue je pense) mais un très bon joueur qui gagne un titre majeur, c'est à coup sûr qu'il est mis dans la catégorie légende.
4 réponses à ce commentaire.
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Pour l'instant, il arrive au ptit orteil, encore 35 ans de carrière et il atteindra la couille.
J'ai cru à un article putaclic maos en fait non, il compare réellement Ozil à Bergkamp.
Sénile Wenger....
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Tu dis ça parce que tu es fan des Pays-Bas, mais je pense que l'influence d'Ozil sur l'équipe est proche de celle qu'avait Bergkamp à Arsenal.
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 8