Wenger, bon professeur

0 0
Lassana Diarra n'est pas resté longtemps à Arsenal.

Propriétaire du banc de touche de l'Emirates, il a appris quelque chose d'essentiel : « Quand je suis arrivé à Arsenal, je pensais que, étant Français, je pouvais nourrir de gros espoirs. Et peut-être que la déception de comment tout s'est passé résulte de mes propres attentes. J'ai quitté Arsenal déçu. Je remercie en tout cas Arsène Wenger parce que j'ai appris que, dans le football, tu ne dois faire confiance à personne. En football, la vérité est sur le terrain et nulle part ailleurs. A cette période, j'étais trop naïf » .

Ironie ou pas Lassana ? « Je ne dirai pas que j'ai de la rancune envers Arsène, mais bon, dans la vie, on ne peut pas s'entendre avec tout le monde » . Ouais, en fait, Wenger ne sait même pas qu'il a livré un seul bon conseil à Diarra.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La patate du siècle
0 0