Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Wenger bientôt puni ?

Début de saison en eaux troubles pour Arsenal, où Arsene Wenger semble s'être fait un nouvel ennemi.

L'UEFA compte en effet faire payer l'entraîneur français pour sa « tricherie » lors du match face à l'Udinese mardi. Contraint de suivre la rencontre depuis les tribunes, le coach des Gunners avait été repéré par la réalisation anglaise en train de communiquer avec son staff, enfreignant ainsi les règles de l'institution européenne. «  Une procédure disciplinaire a été ouverte contre Arsène Wenger, le manager du Arsenal FC, pour ne pas s'être soumis aux décisions du corps disciplinaire de l'UEFA » explique un communiqué officiel de l'UEFA, qui stipule également que le cas sera revu le 22 aout.


De son côté, Wenger clame son innocence et dit ne pas avoir su qu'il était interdit de faire passer des consignes à son assistant jusqu'à ce que l'UEFA lui téléphone à la mi-temps du match. «  Je ne pense pas que nous ayons fait quelque chose de mal. Je n'ai pas communiqué avec le banc. Ils (l'UEFA) nous ont donné des consignes et nous les avons scrupuleusement observées » a-t-il déclaré à ESPN.


Entre Gervinho, Song et maintenant Wenger, les Baby-Gunners sont en train de se refaire une belle réputation.



RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE