Wenger avoue avoir été sur la sellette

Modififié
200 20
La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille.

À l'occasion du match de FA Cup, qui opposera Arsenal à Hull City samedi après-midi, Arsène Wenger a reconnu qu'il aurait pu perdre son boulot, s'il n'avait pas remporté la finale de cette même FA Cup, contre ce même Hull City, en 2014.

La victoire des Gunners en 2014 a mis fin à une longue période de 9 ans sans trophée et, sans elle, Arsène ne serait probablement plus entraîneur du club londonien, a-t-il avoué en conférence de presse. « Je ne sais pas ce qu'il se serait passé si nous avions perdu. Généralement, je me bats pour tout, mais le fait qu'une collaboration de 17 ans dépende du résultat d'une finale, ça veut dire qu'il vaut peut-être mieux que vous n'accédiez pas à cette finale. Cela aurait été problématique si nous n'avions pas gagné. Mais nous l'avons fait. »

Sauve qui peut.


LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Wenger ne quittera JAMAIS Arsenal, le club est une entreprise, les trophées c'est pour les supporters. les patrons du club préfèrent une armoire vide mais des caisses pleines :)
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Les temps ont changés avec les nouveaux droits TV, je ne suis plus certain qu'il soit indispensable de posséder un bon gestionnaire comme Wenger pour s'engraisser à Arsenal.
delije mitrovic Niveau : Loisir
Reviens en Alsace Arsène. On a besoin de toi et t'es réseaux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
200 20