Wenger analyste économique

0 0
On n'apprend pas au vieux singe à faire la grimace.


Sur le banc d'Arsenal depuis 1996, Arsène Wenger, 61 printemps, est un vieux singe. Après tant d'années passées au sein du club londonien, plus rien n'échappe à l'Alsacien, pas même les subtilités économiques du marché des transferts.

Interrogé par le Sun, l'ancien coach de Monaco a analysé le transfert hivernal de Fernando Torres : « C'était un transfert de dernière minute et Chelsea a payé pour cela. Nous pouvons estimer que Chelsea a payé un coût supplémentaire pour s'attacher ses services, disons 15%. L'émotion et le court laps de temps ont causé un inflation du marché. Cela étant, Chelsea est devenu encore plus dangereux. Le trio Drogba, Anelka et Torres représente un réel danger » .


Ça, donc, c'est un vieux singe qui grimace.


SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0