Wenger aime Bendtner

Modififié
0 2
Nicklas Bendtner n'est franchement pas un tueur. Reste qu'il plante son petit but de temps en temps, même si cette saison, le Danois se met moins en évidence. La faute à un Marouane Chamakh décisif avec les Gunners et à de trop nombreuses blessures.



Malgré tout, l'attaquant nordique peut compter sur le soutien indéfectible de son entraineur. «  Il n'était pas dans le groupe face à Everton car il avait un petit problème. J'ai envie que Nicklas reste. J'apprécie le joueur et la personne » , a déclaré Arsène Wenger sur Skysports.



Qu'il revienne vite avant que Van Persie, toujours blessé, ne le pousse définitivement vers la sortie.



SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Chamakh fait un bon début de saison ? On croit rêver, ça pue le chauvinisme à plein nez ! Il a quand même réussi à envoyer un centre en or au dessus de stade alors qu'il était à deux mètres de la cage vide ...
Chauvinisme concernant Chamakh ? Je savais pas que So Foot était un mag marocain...

Sinon, juger son début de saison sur une occasion manquée, certes lamentablement, c'est pas très honnête (et tu oublies le une deux décisif avec Fabregas).

5 buts en PL, 3 en C1, c'est un bon rythme pour Chamakh qui n'a jamais été un goleador de la mort. Par ailleurs, son rôle d'attaquant pivot est unanimement reconnu à Arsenal, bref faut débat.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Materazzi à l'hôpital
0 2