En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 37e journée
  3. // Manchester Utd/Arsenal

Welbeck, l'enfant marqué au fer rouge

Deux mois après ses retrouvailles avec Old Trafford, Danny Welbeck, blessé au genou, ne sera pas du voyage avec Arsenal. Parti de Manchester United l'été dernier pour s'épanouir au poste d'avant-centre, l'attaquant anglais n'a toujours pas pris l'envol escompté. Donnant, pour le moment, raison au choix de Louis van Gaal, qui n'a pas daigné le conserver.

Modififié

C'est le genre d'histoires que les supporters de Manchester United auraient adoré conter. Celle d'un enfant de la maison, d'un pur produit mancunien qui réussit après avoir appris auprès de ses illustres prédécesseurs. Danny Welbeck n'est encore qu'un gamin de douze ans lorsqu'il a le privilège de recevoir de la part de Ruud van Nistelrooy quelques précieux conseils d'attaquant, à Carrington, au centre d'entraînement des Red Devils. Un instant immortalisé en vidéo où l'on aperçoit, visage enfantin et sourire béat, celui qu'on surnomme désormais « Dat Guy Welbz » effectuer plusieurs fois une roulette avant de frapper au but. Six ans plus tard, l'attaquant anglais étrennait sa tunique rouge à Old Trafford et tentait d'appliquer les enseignements que lui avait prodigués l'ancien artilleur néerlandais.

Vidéo

À cette occasion, United avait ressorti cette vidéo mémorable. Comme pour saluer le chemin parcouru depuis. Comme pour rappeler que les enfants de l'Academy ont toujours leur chance. Comme pour signifier que le passage de témoin avait été opéré avec succès. Mais la fierté d'autrefois a laissé place à de l'amertume. Parce que Danny Welbeck a quitté sa home, sweet home l'été dernier afin de rejoindre Arsenal. Un départ soudain qui n'avait pas manqué de provoquer un tollé parmi certaines figures mancuniennes. Des historiques du club, tels que Mike Phelan, René Meulensteen ou encore David Beckham, ont ainsi perçu ce transfert comme une insulte à la philosophie prônée par Matt Busby, puis prolongée par sir Alex Ferguson. L'international britannique espérait faire l'essentiel de sa carrière à MU. Il n'en sera rien. Et cette scène aux côtés de RvN n'est plus qu'une archive poussiéreuse que les fans aimeraient oublier.

Recalé à huit ans par Manchester City


Dans l'écrin majestueux du « Théâtre des rêves » , Danny Welbeck s'érigeait comme un emblème fort de l'identité de Manchester United. C'était le premier attaquant au club à percer véritablement en équipe professionnelle depuis Mark Hughes, lequel a étalé ses talents dans les 80's et 90's. Surtout, il était un vrai Mancunien. Né de parents ghanéens arrivés en Angleterre dans les années 1970, il a grandi et tapé dans ses premiers ballons dans le district de Longsight, situé au sud de Manchester et à deux pas de Moss Side, l'un des quartiers les plus infréquentables de la ville. « Longsight était assez malfamé, se remémorait-il il y a quelques années. Mais où nous vivions, tout le monde connaissait tout le monde. C'était une communauté très unie. Sans réaliser, ça t'apprend les mœurs de la rue. Tu sais comment il faut agir dans certaines situations et cela m'aidera toute ma vie. »

À Longsight, c'est davantage le bleu ciel de Manchester City qui drape les rues plutôt que le rouge de United. Et comme beaucoup de gamins de son âge, Welbeck a effectué un essai chez les Citizens. « J'ai fait un essai à Manchester City à l'âge de huit ans. C'était juste avant Noël. Ils ont dit à mon père que je n'étais pas assez bon pour eux, mais mon père n'osait pas me l'avouer, justement parce que c'était Noël, révélait l'attaquant en 2012. Finalement, Manchester United m'a recruté une semaine plus tard après m'avoir repéré dans un tournoi avec mon équipe de quartier. » Il marche alors sur les mêmes pas que Wes Brown. Tout comme lui, le défenseur a poussé ses premiers braillements à Longsight avant d'être repéré par les Red Devils.

Maladie d'Osgood-Schlatter et maladresse désespérante


Sous le maillot de Manchester, le joueur trace sa route de manière fulgurante. Surclassé dans chaque catégorie de jeunes, il finit par séduire Alex Ferguson après les louanges répétées de Paul McGuinness, son coach chez les U18. Et marque dès sa première apparition en Premier League, en septembre 2008, à l'occasion d'un match contre Stoke City (5-0). Un souvenir à jamais gravé pour lui : « Quand la balle est rentrée, cette sensation… Cette sensation… Si c'était de la drogue, je serais mort. Je n'ai jamais ressenti ça depuis, pas de cette ampleur. C'était surréel. J'ai vu mon frère Chris dans les tribunes et il était pratiquement en train de faire des roues dans les escaliers ! » Mais, à l'instar de son compère Tom Cleverley, Welbeck va être envoyé en prêt pour s'aguerrir patiemment. D'abord en Championship (2010), à Preston North End. « Danny venait vraiment pour avoir du temps de jeu et se montrer, rappelle Youl Mawéné, son ex-coéquipier chez les Lilywhites. À Preston, il a laissé le souvenir d'un joueur vraiment doué, gracieux, élégant. Il possède une très bonne vitesse de pointe, c'est quelqu'un de très athlétique. Il est capable d'utiliser les espaces, attiré par le ballon. C'est un joueur qui aime le mouvement, qui aime provoquer. Je me souviens de l'un de ses buts. Il fait semblant d'aller en force pour frapper, puis il te met un ballon piqué qui finit dans la lucarne opposée. Ça prouve son talent. »

Vidéo

Il y aura, aussi, cette courte expérience à Sunderland (2010-2011). Sauf qu'à chaque fois, le Mancunien ne donne pas la pleine mesure de son talent. La faute à des problèmes récurrents aux genoux découlant de la maladie d'Osgood-Schlatter. « Un des problèmes de Danny au cours des dernières années, c'est qu'il grandissait très rapidement. Il a ainsi eu des faiblesses sur certaines parties de ses jambes, en particulier les quadriceps et les genoux, et cela a causé beaucoup de problèmes pour le garçon » , éclairait Fergie en 2010. Débarrassé de ses problèmes, l'international des Three Lions retourne à United à l'été 2011. Le début d'un rêve éveillé. « J'ai grandi en idolâtrant la Class of '92. Giggs, Scholes ou Beckham m'ont beaucoup inspiré. Marcher sur leurs traces, porter le même maillot, jouer dans le même stade, faire partie de cette lignée, tout ça suffit à me combler » , s'épanchait-il en 2013. Là-bas, il aura sa chance. La saisira partiellement. Mais ne s'imposera jamais comme titulaire au poste d'attaquant de pointe, en raison d'une maladresse confondante face au but. Par conséquent, Ferguson ou son successeur David Moyes préféreront l'utiliser le plus souvent en tant qu'ailier. Là où son activité à la fois défensive et offensive ne souffre aucune contestation.

Wenger ne le désirait pas plus que ça


Mais Welbeck ne s'accommodera jamais vraiment de ce poste. Parce que le bonhomme a toujours brigué une place d'avant-centre. Des desiderata impossibles à assouvir pour Louis van Gaal, lequel arguera que ses statistiques ne sont pas dignes de United (29 pions en 149 matchs). « Il ne marque pas assez. Il n'a pas les stats de Van Persie ou Rooney, ce qui est le standard pour Manchester United » , a-t-il expliqué en conférence de presse. Alors Radamel Falcao a débarqué, et l'Anglais s'en est allé le 1er septembre, dans les dernières minutes du mercato. À Arsenal. Un club où le manager Arsène Wenger ne le souhaitait pas plus que ça et qui a dû en personne se déplacer pour finaliser le transfert (20 millions d'euros) alors qu'il assistait à un match de charité à Rome : « Si je n'avais pas voyagé ce jour-là, il ne serait pas ici aujourd'hui. » Chez les Gunners, l'enfant de Manchester est arrivé l'air revanchard. Avec une envie incommensurable de se mettre en évidence. « Je sais ce dont je suis capable dans la surface adverse, martelait-il en septembre dernier. Je n'ai jamais douté de mes qualités. Si j'ai des occasions, je sais les mettre. Jusque-là, je ne jouais pas souvent comme attaquant. Je devais autant défendre qu'attaquer. J'ai besoin qu'on me donne une série de matchs pour m'imposer. »


Cette série, le striker de vingt-quatre piges l'a eu entre mi-septembre et fin décembre. Profitant de l'absence sur blessure de trois mois d'Olivier Giroud, il a bénéficié de temps de jeu. Sans toutefois convaincre. Hormis un triplé contre Galatasaray en C1 (4-1, 10 octobre), il a peu fait trembler les filets (4 buts en Premier League) avant d'être écarté des terrains à cause d'une gêne à la cuisse et de perdre sa place au profit de son concurrent français. Pis encore, à son retour, Welbeck a la plupart du temps été utilisé sur un côté. Comme à United. « S'il ajoutait de la finition et plus de production au terme des actions, on pourrait davantage le considérer comme un numéro 9 classique avec de la liberté, souligne Mawéné. À une époque, Henry n'était pas véritablement attaquant de pointe avec Arsenal. Il se désaxait beaucoup, faisait énormément d'appels et était très actif sur tout le front de l'attaque. Je ne veux pas comparer, mais Welbeck pourrait peut-être tendre vers ce registre. Je le vois vraiment comme un animateur offensif » . Si Danny le rouge doit encore progresser dans le dernier geste pour gagner en crédibilité, il a déjà fait preuve de caractère. À l'instar de son comeback dans son jardin d'Old Trafford, le 9 mars dernier, en FA Cup (1-2), où il a inscrit le but victorieux face à son club de cœur. « United est le club qui signifie tant pour moi. Je suis toujours un fan et c'est dur pour moi de les éliminer » , a-t-il confié au sortir de la rencontre, un brin affecté. Le romancier japonais Haruki Murakami a écrit, un jour, que « les souvenirs, c'est quelque chose qui vous réchauffe de l'intérieur et qui vous déchire violemment le cœur en même temps » . Welbeck le sait peut-être même plus que quiconque. Et s'il lui arrive d'en oublier certains, il y aura toujours une vidéo pour le lui rappeler.

Vidéo


Par Romain Duchâteau // Propos de Danny Welbeck tirés du Guardian et du Daily Mail
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! il y a 10 heures 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton 1
il y a 10 heures Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:38 Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 Hier à 10:09 Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 Hier à 09:02 L'étrange statue indienne de Maradona 20 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23