1. //
  2. //
  3. // Arsenal/Manchester (1-2)

Welbeck crucifie Arsenal

C'est devenu une habitude, Arsenal s'incline une nouvelle fois contre Manchester United (2-1). Welbeck a crucifié les Londoniens à dix minutes de la fin. Les Red Devils restent au contact de City dans la course au titre. Les Gunners eux ne seront pas champions d'Angleterre.

Modififié
8 16
Arsenal/Manchester United: 1-2
Buts: Robin van Persie (71') pour les Gunners. Luis Antonio Valencia (45') et Danny Welbeck (81') pour MU.

Voilà cinq piges qu'Arsenal n'avait pas perdu trois matches de rang. Les Gunners ont pioché face à Manchester United, solides dans les fondamentaux et supérieurs dans le domaine offensif. Le plan mijoté par Arsène Wenger n'a pas fonctionné. Djourou, repositionné au poste de latéral droit, a joué l'un des pires matches de sa carrière aux côtés d'un Mertesacker toujours aussi lent. Arsenal débute la partie par quelques frappes de poussin. Ramsey puis Walcott échauffent Lindegaard préféré à De Gea. Le duo Oxlade-Chamberlain fait lui admirer sa qualité technique face à Evra. Le centre du baby-gunner trouve Walcott qui envoie la gonfle dans les tribunes de l'Emirates (22e). Manchester décide alors de jouer sous les yeux de Thierry Henry assis en tribune, en délicatesse avec son mollet. Après une première tentative contrée par Szczesny (35e), Nani tente une Spéciale Titi mais sa frappe enroulée passe largement à côté. N'est pas le maître qui veut.

La merveille de précision de Van Persie

A force de plier, Arsenal finit par rompre. Giggs envoie un caviar de centre au second poteau pour Valencia qui smashe le cuir à trois mètres de Szczesny (45e). Le meilleur moment pour ouvrir le score. Les Londoniens tentent bien de revenir à la marque au retour des vestiaires. Van Persie rate l'immanquable en allumant une mèche de 6 mètres face au but qui ne trouve pas le cadre (50e). En bon petit soldat, Rosicky imite son capitaine quelques minutes plus tard avec une mine identique (55e). Les Red Devils reprenent alors le contrôle de la partie après vingt minutes de souffrance. Cheveux au vent, Rooney se démene pour garder l'avantage au score. Mais Shrek ne peut rien face à l'insistance de RVP. Le capitaine des Gunners profite d'un bon service de Chamberlain pour frapper à l'aveugle et battre Lindegaard d'une merveille de tir (71e). Walcott n'en revenait pas, le jeune milieu de terrain se mettait même KO tout seul après une mauvaise réception sur le menton. C'est moche la gueule de bois.

Archavine conspué

Arsène Wenger décide alors de perdre la rencontre en sortant Chamberlain pour lancer Archavine. Le Russe est directement impliqué sur le second but de Manchester. Valencia fait du Russe sa chose sur le côté droit avant de servir parfaitement Welbeck en retrait qui ne tremble pas (81e). L'Alsacien persiste en faisant entrer Park Chu-Young sur la pelouse. Des changements qui n'apportent rien au collectif londonien. Le public ne s'y trompe pas et conspue Archavine qui risque de passer encore quelques mauvaises soirées dans la capitale anglaise. Le constat est là, Manchester United est plus fort qu'Arsenal cette saison. Le match aller avait dessiné cette tendance, la rencontre retour l'a confirmé.

Par Romain Poujaud
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

snocxuatrom Niveau : Loisir
garde la peche arsenal l'annee prochaine peut-etre ou dans deux ou trois ou quatre ans !!!!!!
Mertesacker n'a pas été mauvais pour une fois! Son sauvetage sur la ligne après un sprint de 25 mètres!

et quand Wenger sort Chamberlain pour Arshavin, Van Persie dit non Wenger. Wenger commence à perdre l'appui des joueurs en plus de celui des supporters.
Que dire de Welbeck...
Ce joueur est vraiment monumental.
Que dire de Welbeck...
Ce joueur est impressionnant.
Content de la victoire de Man.Utd, mais jsuis impréssioné par le jeune Chamberlain, sacré jeune.

J'espère pour Arsenal que RVP ne va pas se lasser du manque de titre et décider de partir.
quand on dit le duo axdale-chamberlain, c que arcenal jouait a 12, ou quoi
feodalorer Niveau : DHR
Quelle après-midi de m... , voir une équipe deux équipes de singes sans âmes gagner sans mériter, quelle horreur!
"Le match aller avait dessiné cette tendance" ==> au feutre bien gras.
ça fait bien 5 saisons que MU est au dessus d'Arsenal, sans ce manque de réalisme on rentre à la mi temps à 0-2 voir 0-3 c'est plié, on s'est fait peur pour rien car Arsenal avait un niveau vraiment faible et quand Wenger fait sortir le meilleur joueur de son équipe, bah on ne va pas se plaindre...
@feodalorer donc MU est une équipe de singes sans âme et la victoire à l'Emirates n'est pas méritée... OK change rien mon gars ahaha le type quoi....
United mérite amplement sa victoire... la plus grosse action ratée d'Arsenal, en dehors du but, c'est une glissade du défnesuer qui l'a procure. Sans ça, la défense de Mu a rarement été débordée... au contraire de celle des gunners, à l'agonie dès que Valencia, Nani, Evra ou même Giggs, 37 ans, qui se ballade au milieu de deux défenseurs, débordaient.
Pour ce qui est de Welbeck, je suis perplexe. Autant ce joueur a des qualités monstrueuses, un gros physique notamment, autant il rate parfois des choses simples. A la 95e, il lui suffit de frapper croisé, il préfère tenter un crochet, pour totalement se louper. Et c'est pas la première fois qu'il nous fait le coup (voir derby contre City où c'est la perte d'une balle facile de Welbeck qui conduit au contre meurtier qui réduit à néant les espoirs de man u, qui poussait pour revenir au score et était jusque là dans un temps fort (avec notamment deux parades de Hart.) Bref, il est jeune, on va lui laisser le temps! :p
C'est dur Arsène, mais on ne gagne pas la première league avec des enfants, mais avec du pognon. Il faut savoir le dépenser, et c'est pas en achetant Park que tu vas trouver le chemin !
C'est dommage, tu es pour moi un des meilleurs
"Djourou, repositionné au poste de latéral droit, a joué l'un des pires matches de sa carrière"
C'est marrant mais ce mec a chaque fois qu'il joue on a l'impression que c'est la pîre match de sa carrière. C'est certainement le joueur le plus constant du football mondial. Il est toujours médiocre.
Enfin Papi Arsène se fait vieux parce que Djourou serait même pas titulaire à Nancy, parce que Archavine ...
Stalin Rivas Niveau : DHR
@feodalorer: RVP est une pipe surtout, il n'est bon a marquer que contre des equipes de pipes comme lui. Contre Chelsea il a marque par chance, conre City il a ete inexistant, contre MU il marque contre un tres mauvais gardien. Bref, le mec est surcote, et joue dans l'equipe qui lui convient, une equipe de losers.
"Manchester décide alors de jouer sous les yeux de Thierry Henry assis en tribune, en délicatesse avec son mollet."

Cette gentil de vouloir citer le buzz Thierry Henry dans chaque article mais ce serait bien de faire des phrases qui ont du sens aussi de temps en temps...
Mais cette phrase est parfaitement claire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Super Mario advance
8 16