Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

WBA confirme, Palace respire

Everton s'impose en tremblant un peu contre Sunderland, WBA montre ses muscles contre Bournemouth et Crystal Palace plonge la tête de Leicester dans la zone rouge en battant Middlesbrough. Petit tour sur cet après-midi de Premier League.

Modififié

Chelsea 3-1 Swansea

Buts : Fàbregas (19e), Pedro (72e) et Costa (84e) pour Chelsea // Llorente (45e+2) pour Swansea.

Le compte-rendu à lire ici


West Bromwich 2-1 Bournemouth

Buts : Dawson (10e) et McAuley (22e) pour WBA // King (5e, s.p.) pour Bournemouth.

L'endroit où il fallait être cet après-midi. Une affiche qui, pour beaucoup, n'avait pas trop de gueule, des conditions météo pourries et un goûter qui s'annonçait, sur le papier, assez déséquilibré. Raté. Car après vingt-deux minutes de jeu, The Hawthorns avait déjà bouffé trois buts et quelques cochonneries, entre la sale faute d'Allan Nyom sur le penalty qui amène l'ouverture du score de King pour Bournemouth et la cagade de Boruc sur le deuxième but des Baggies. Ce qu'on retiendra, c'est surtout le mental de West Bromwich Albion, invaincu depuis un mois, et les nouvelles galères de la bande à Eddie Howe en face. Nous sommes le 25 février 2017, son Bournemouth n'a toujours pas gagné depuis le début de l'année civile en Premier League et commence à sécher assez sévèrement vers les abysses. Ah, autre point : Craig Dawson est le premier joueur anglais à marquer pour WBA depuis le 25 avril 2016. C'est aussi ça la magie de la Premier League, comme ce tête contre tête horrible entre Dawson et le jeune Tyrone Mings après la pause. Clash et beauté.


Hull City 1-1 Burnley

Buts : Huddlestone (72e, s.p.) pour Hull // Keane (76e) pour Burnley.

Le combat des promus. Marco Silva n'est là que depuis quelques semaines, mais Hull va définitivement mieux. La réception de Burnley était l'occasion pour les Tigers de confirmer les trois dernières sorties au KC Stadium. Face aux gueules cassées de Sean Dyche, incapables de gratter la moindre victoire à l'extérieur cette saison – un point obtenu jusqu'ici –, c'était tentant. Malgré un bon Kamil Grosicki, mais surtout à cause d'un Mbokani maladroit, Hull a longtemps buté face à de vaillants Clarets samedi. Marco Silva avait pourtant décidé de bouger son trident offensif battu à l'Emirates Stadium le week-end dernier, mais on se souviendra surtout des balles manquées. Reste qu'à la fin de la course, on pensait que Tom Huddlestone avait réussi à offrir les trois points aux siens sur penalty après une main de Michael Keane à un quart d'heure de la fin. Le même Keane qui a marché sur la queue des Tigers. Du rire aux larmes, avec un petit rouge pour Ashley Barnes pour digestif.


Crystal Palace 1-0 Middlesbrough

But : Van Aanholt (34e) pour Palace.

Un match entre malades. D'un côté, Crystal Palace, qui restait sur cinq défaites consécutives à Selhurst Park et qui ne cesse de rendre des copies pleines de ratures. De l'autre, Middlesbrough, incapable de s'imposer depuis maintenant neuf rencontres en championnat et qui n'a gagné qu'un pauvre petit match à l'extérieur cette saison. Que fallait-il espérer ? Des réactions, surtout, entre deux armées empêtrées dans une baston pour ne pas descendre qui sera bordélique. Résultat, touchés dans leur orgueil, les hommes de Sam Allardyce ont bombé le torse, à l'image de Mamadou Sakho, titulaire pour la première fois depuis son arrivée chez les Eagles, et d'un duo Benteke-Zaha assez sexy. Une première mi-temps plutôt maîtrisée, ponctuée par le premier but sous ses nouvelles couleurs de l'artificier de Bois-le-Duc, Patrick van Aanholt. Un Palace qui relève la tête face à un Boro conquérant, auteur d'une super seconde période, et qui sort de la zone rouge où Leicester glisse tranquillement avant la réception de Liverpool lundi soir. Aïe.



Everton 2-0 Sunderland

Buts : Gueye (40e) et Lukaku (80e) pour Everton

Comment les Black Cats vont-ils s'en sortir cette saison ? Les semaines passent, défilent, et chaque événement semble contraire à la bande de David Moyes. Le récent voyage effectué par tout le groupe à New York n'aura pas changé grand-chose. En déplacement à Goodison Park, où Everton ne laisse quasiment jamais de miettes – une défaite cette saison –, Sunderland a tenu l'adversité, mais a finalement plié sous les coups. Jordan Pickford aussi, malheureusement, après quelques nouveaux exploits en première période. De leur côté, les Toffees ont de nouveau rendu une copie intéressante, notamment Idrissa Gueye, auteur de son premier but avec Everton, et le jeune Tom Davies. Reste cette deuxième mi-temps où les Black Cats ont bouffé des opportunités comme des cochons, avant de se faire saccager par Romelu Lukaku, désormais meilleur buteur de l'histoire d'Everton en Premier League aux côtés de Duncan Ferguson, à dix minutes de la fin. Poor David.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 168