Wayne Rooney est un joueur international de football professionnel né le 24/10/1985 à Liverpool, Angleterre. Il appartient actuellement à l'équipe de Manchester United.
Wayne Rooney Manchester United FC
Angleterre
28 ans
Né le 24/10/1985 à Liverpool
Joueur International

Photos de Wayne Rooney

Wayne Rooney Wayne Rooney, auteur du premier but de Manchester United face à West Ham Wayne Rooney Wayne Rooney Kiss d'adieu de Lampard à l'infernal Wayne Rooney Ce diable de Wayne Rooney Bastian Schweinsteiger (Bayern) fait savoir à  Wayne Rooney (MU) qu'il n'a pas apprécié sa simulation
Wayne Rooney Wayne Rooney désemparé Wayne Rooney en vol plané

Statistiques de Wayne Rooney

Palmarès

Titres

Débuts
2002/2003, Everton (Angleterre, Premier League)
International
depuis 2002/2003, 97 sélections (Angleterre )

Carrière de Wayne Rooney

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Manchester United
2014/15
Premier League 
2 
2013/14
Premier League 
29 
17 
2 
13 
5 
2012/13
Premier League 
27 
12 
1 
7 
2011/12
Premier League 
34 
27 
5 
3 
2010/11
Premier League 
28 
11 
4 
1 
2009/10
Premier League 
32 
26 
5 
12 
1 
2008/09
Premier League 
30 
12 
16 
7 
10 
2007/08
Premier League 
27 
12 
11 
4 
2 
2006/07
Premier League 
35 
14 
12 
4 
1 
2005/06
Premier League 
36 
16 
1 
10 
2 
2004/05
Premier League 
29 
11 
3 
  Everton
2003/04
Premier League 
34 
9 
12 
9 
2002/03
Premier League 
33 
6 

Biographie de Wayne Rooney

«Si on me consacre un film, j'aimerais que Brad Pitt joue mon rôle»
Wayne Mark Rooney est un joueur de football anglais né le 24 octobre 1985 à Liverpool.

Le jeune Wayne pratique la boxe durant sa jeunesse et grandit en tant que supporter du club anglais d'Everton. Club qu'il rejoindra dès son onzième anniversaire avant d'inscrire son premier but en Premier League à 16 ans et 360 jours, toujours sous le maillot des Toffees.

Proche de signer à Newcastle selon The Times, Rooney décide finalement, contre 31 millions d'euros, de signer un contrat de six ans en faveur de Manchester United lors du mercato estival de 2004.

Habitué des titres de meilleur jeune joueur de Premier League (2005 et 2006), Wayne inscrit le 30 novembre 2008, le centième but de sa carrière professionnel face à Manchester City.

Rooney devient le 22 octobre 2010, un des joueurs les mieux payés au monde (14 millions d'euros de salaire annuel), suite à une réévaluation de son contrat avec les Red Devils.

Il compte aujourd'hui 89 sélections et 38 buts avec l'équipe nationale d'Angleterre.

Anecdotes :
- Lors du quart de finale de la coupe du monde 2006, Rooney écrase, sous les yeux de l'arbitre, le pénis du défenseur portugais Ricardo Carvalho. L'attaquant anglais est alors logiquement expulsé et l'Angleterre éliminée lors de la séance des tirs aux buts.
- Le joueur au physique quelque peu disgracieux ( "Shrek" est le surnom le plus utilisé ) s'est offert, a 25 ans à peine, des implants capillaires pour la modique somme de 33 000 euros.

Son palmarès avec Manchester United :
- Champion d'Angleterre (2007, 2008, 2009, 2011, 2013)
- Vainqueur du Community Shield (2007, 2008, 2010, 2011, 2013)
- Vainqueur de la League Cup (2006, 2009, 2010)
- Vainqueur de la Ligue des champions (2008)
- Vainqueur de la Coupe du monde des clubs (2008)

Actualités de Wayne Rooney

Rooney s'excuse pour son carton rouge

Angleterre - Premier League - 6e journée - Manchester United/West Ham (2-0)

Rooney s'excuse pour son carton rouge

Samedi, Wayne Rooney a écopé d'un carton rouge pour un tacle dangereux sur Stewart Downing, lors de la rencontre contre West Ham, comptant pour la 6e journée de Premier League. Un 10
Vine : Rooney ouvre le score

Angleterre - Premier League - 6e journée - ManU/West Ham

Vine : Rooney ouvre le score

r tenter de remettre les pendules à l'heure. Et à Old Trafford, il n'aura fallu que 5 minutes à Wayne Rooney pour ouvrir le score. Attention, il reste encoe 85 minutes à tenir...
Manchester United, l'enfer sur terre

Angleterre - Premier League - 6e journée - Manchester United/West Ham

Manchester United, l'enfer sur terre

malaise. Où sont passés les Britanniques de cette équipe ? Actuellement, à l'exception du capitaine Wayne Rooney, les Anglais ont du mal à s'inviter dans le onze des Red Devils. On ima 26
Van Persie veut jouer avec Falcao et Rooney

Angleterre - Premier League - Manchester United

Van Persie veut jouer avec Falcao et Rooney

rsonnelle. Au contraire, l'ancien attaquant d'Arsenal croit en son association avec le Colombien et Wayne Rooney. « Nous voulons jouer tous ensemble, a déclaré le Mancunien à Fox Sport 11
Jason Roberts et les entraîneurs noirs

Angleterre - Premier League

Jason Roberts et les entraîneurs noirs

a-t-il déclaré. L'ancien international grenadien recommande par ailleurs de s'inspirer de la loi Rooney (rien à voir avec Wayne), appliquée au football américain, en NFL. Cett 30
Rooney serein pour l'avenir

Angleterre - Premier League - Manchester United

Rooney serein pour l'avenir

r mené 3-1). En proie à une terrible crise de rage quand est survenue l'égalisation des locaux, Wayne Rooney semble depuis être redescendu en température. Il a d'ailleurs tenu à me 6
Van Gaal : « Toute l'équipe est responsable ! »

Angleterre - Premier League - 5e journée - Leicester/United

Van Gaal : « Toute l'équipe est responsable ! »

Et s'il y en a un qui n'a pas du tout goûté la contre-performance mancunienne d'hier, c'est bien Wayne Rooney. L'ancien joueur d'Everton a piqué une énorme colère après le but du 3- 19
Ferdinand, Rooney et les téléphones

Angleterre - Premier League - Manchester United

Ferdinand, Rooney et les téléphones

Moyes, la privation de frites à United et donc maintenant la passion pour le lancer de téléphone de Wayne Rooney. The Sun révèle ce jeudi un nouveau passage de l'autobiographie de R 9
Manchester démarre enfin

Angleterre - Premier League - 4e journée - Manchester United/QPR (4-0)

Manchester démarre enfin

Manchester United - Queens Park Rangers : 4-0 Buts : Di María (24e), Herrera (36e), Rooney (45e), Mata (58e) Manchester United n'avait plus le droit à l'erreur. Deux points e 37