1. // Euro 2016
  2. // Gr. B
  3. // Angleterre-Pays de Galles

Wayne Rooney, de 2004 à 2016

Le Portugal, 2004 et le prologue de l'histoire d'un phénomène. Il y a douze ans, Wayne Rooney éclatait au visage de l'Europe du foot et se voyait déjà coller l'étiquette de sauveur de la nation sur la tronche. Le temps a fait son job et le capitaine de l'Angleterre n'est plus le même. Plus du tout.

2k 6
De cet été, il en parle comme d’un sommet. Ce n’était qu’un gamin et pourtant. Pourtant, il était déjà le roi.
« Je n’ai pas le souvenir d’un joueur qui a eu autant d’impact sur une compétition depuis Pelé à la Coupe du monde 1958. » Sven-Göran Eriksson
Il n’avait que 19 ans, mais tout le monde le regardait comme s’il était un indiscutable, un mec capable de porter sur ses jeunes épaules les espoirs d’un Royaume maudit depuis alors trente-huit longues années. Comme si ce n’était pas assez, la promesse a traîné derrière elle les superlatifs et les comparaisons. Comme Michael Owen six ans plus tôt. Les mêmes mots, la même image. De la bouche de Sven-Göran Eriksson cette fois : « Je n’ai pas le souvenir d’un joueur qui a eu autant d’impact sur une compétition depuis Pelé à la Coupe du monde 1958… Rooney est absolument fantastique, il ne marque pas juste des buts, mais il joue pour les autres. C’est un footballeur complet. »


Au Portugal, où se dispute l'Euro 2004, l’Angleterre vient alors de terminer deuxième de sa poule derrière la France. Rooney s’est déjà offert deux doublés, contre la Suisse (3-0) et la Croatie (4-2). Le lendemain, les hommes d’Eriksson doivent affronter le Portugal en quarts de finale à Lisbonne. Ils tomberont sur une humiliation : une séance de tirs au but, un Ricardo mains nues face à Darius Vassell. Le premier championnat d’Europe de la carrière de Wayne Rooney se terminera sur une blessure, une chaussure arrachée et une tête basse. Une célébration – les bras levés –, une gueule et un nouvel espoir viennent de marcher sur l’Europe. « J’ai dû mûrir plus rapidement parce que j’étais sous les projecteurs. Le football est comme ça. »

Youtube

L'espace plutôt que les étoiles


Douze ans ont passé depuis l’explosion de Wayne Rooney. Douze ans de grâce : cinq titres de champion d’Angleterre avec Manchester United, une Ligue des champions en 2008 et six coupes nationales. Douze ans de folie pure, de gestes fous, de hauts, de bas, de revalorisations salariales pour ne pas filer ailleurs, de problèmes conjugaux. Rooney a rangé ses poèmes d’adolescent et a écrit sa propre histoire à travers les records : celui de meilleur buteur de la sélection anglaise devant Bobby Charlton depuis septembre dernier, et la course à celui de meilleur buteur de l’histoire de Manchester United avec le même Charlton toujours en tête de quatre petites unités.


Reste une question : quelle place laissera derrière les tablettes le gamin de Croxteth ? Wayne Rooney est un joueur de classe mondiale, le doute est interdit, mais la sensation que sa carrière aurait pu être encore plus grande est palpable. Il faut évacuer une chose : aucun autre entraîneur que Sir Alex Ferguson n'aurait pu faire progresser à ce point Wayne Rooney. Personne. Mais l’Écossais a atteint ses limites avec celui qu’il avait arraché à Everton en 2004 pour 31 millions d’euros. Et ce, même s'il a accepté tous ses caprices.

Un poste de régulateur


« Les joueurs intelligents s’adaptent et s’il est capable de le faire, il pourra jouer encore cinq ou six ans à ce niveau. » Xavi en octobre 2015
Au cours de sa carrière, Rooney n’a jamais été aussi bon qu’en deuxième attaquant avec Ruud van Nistelrooy ou encore Robin van Persie, car dans cette position, il était libre. Il a toujours couru après la liberté. Dans un entretien donné à FourFourTwo en octobre dernier, Xavi avait théorisé le cas de l’attaquant anglais : « Je pense que Rooney a encore beaucoup à apporter au football, mais c’est peut-être le moment pour lui d’adapter son jeu à un nouveau rôle sur le terrain. Les joueurs intelligents s’adaptent et s’il est capable de le faire, il pourra jouer encore cinq ou six ans à ce niveau. » Le temps a fait son travail, l’Angleterre n’a jamais réussi à vaincre et Rooney a reculé.

En meneur de jeu d’abord, puis il s’est offert lui-même la vie sur un terrain de football. En s’arrachant sur chaque ballon, en revenant gratter jusque dans sa propre surface avant d’être replacé naturellement par Louis van Gaal et Roy Hodgson, son sélectionneur, comme samedi dernier contre la Russie (1-1). Ce sera en récupérateur, en organisateur et en chef de l’orchestre anglais dont il porte le brassard. Comme si au fil des années, Rooney avait choisi son camp, l’espace plutôt que les étoiles. Tout le monde rêvait de le voir jouer dans une telle position. David Moyes, son entraîneur à Everton entre 2002 et 2004 et brièvement à Manchester United, a expliqué à plusieurs reprises que lorsque Wayne est « en pleine forme, avec un physique affûté, il possède l’une des plus grandes qualités de passes du monde. Ce poste de régulateur lui permet de se réinventer. »

La transmission de témoin


Car Rooney a l’intelligence d’un numéro dix, l’activité d’un relayeur et le sang-froid d’un neuf. Il est avant tout une batterie émotionnelle, c’est pour ça qu’on l’aime. L’Angleterre aime ces joueurs prêts à crever sur scène pour le maillot des Three Lions. Par moments, il est détestable, imprévisible et discute chaque décision arbitrale, mais peu importe. L’âge l’a fait avancer vers la sagesse, sa relation tumultueuse avec Coleen aussi. En octobre dernier, la BBC diffusait un magnifique documentaire consacré à Wazza, The Man Behind The Goals, où on le voyait en homme apaisé, conscient de sa chance. Un mec de trente piges avec tout ce que ça implique.


Sa prestation contre la Russie en ouverture de l’Euro 2016 a prouvé qu’il avait encore le coffre pour faire le lien entre la « génération dorée » (Lampard, Scholes, Gerrard, Beckham, Owen, Ferdinand, Terry) déchue et la nouvelle prometteuse qui vient de débarquer en France. Longtemps, sa place a été contestée. Alan Shearer a parlé récemment de Rooney comme d’un joueur dont « on pouvait se passer » . Sauf qu’aujourd’hui, cette Angleterre ne peut pas. Hodgson a beau expliquer que son capitaine n’est pas intouchable – « Il me prendra pour une personne fausse si jamais je lui disais : "Ta place est garantie." » –, il ne peut pas s’en passer. Le football moderne vit aussi pour ce genre de joueurs. Et l’Europe veut encore que Rooney court, écarte ses bras et tombe, encore, à la renverse. Parce qu'aujourd'hui, les réalisateurs ont plus de grâce que les destructeurs.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Donc si je comprends bien le Rou nait en 2004...
Mon joueur préféré (juste devant Pirlo).

J'ai presque envie de dire qu'il incarne tout ce qu'on aime dans le foot. L'envie la hargne et le spectacle. Rooney c'est le gars qui peut te mettre un but incroyable et revenir pour défendre dans sa surface juste après. Le gars c'est tout faire : frappe de loin, jeu court, jeu long, récupération, finition, jeu aerien, coup de pied arrêté.. Et surtout un des joueurs les plus spectaculaires (par ces buts) de ces dernières années.

Ce joueur aura réussi a être excellent en étant un 9, un faux 9, un 9.5, un aillier, un 10 et maintenant un 8. Formidable. Perso, je l'ai toujours trouvé encore meilleur en 9.5 derrière un pur finisseur (RVP, RVN, Chicharito, Berbatov,..)

Je n'oublierai jamais ce joueur pour tout ce qu'il a apporté a Old Trafford et a l'Angleterre. D'ailleurs, je suis sur qu'il fera un grand euro.

We love you Wayne Rooney
Je souscris complètement ! + 1000000
Juju la Terreur Niveau : DHR
La magie de Rooney, c'est qu'il incarne un football complet, une envie de jouer pour le collectif et un fighting spirit qui se perd de nos jours.

C'est simple : vous préfèreriez avoir une équipe composée de 11 Messi, 11 CR7, 11 Zlatan ou 11 Rooney ?

CR7 est le meilleur attaquant du monde, Messi le meilleur joueur mais Rooney (à une époque pas si lointaine) était le joueur le plus complet.

Un bijou du royaume. <3
Un joueur que j'ai toujours adoré.

Beaucoup ont mis longtemps à constater combien il est monstrueux techniquement, simplement parce qu'il est puissant et a une tête de brute.

Son match face à la Russie, je le répète, si Pirlo fait le même, Sofoot et bonne partie de ses forumeurs auraient crié à l'orgasme.

Voir un attaquant capable d'être un regista de ce niveau, c'est complètement fou.
Dr. Greenthumb Niveau : Loisir
Simply the best.

En lui souhaitant (et aux Three Lions) une belle aventure en France.
Hier à 22:10 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2
il y a 6 heures Kevin Kurányi prend sa retraite 20 il y a 8 heures Shaqiri s'amuse à l'entraînement il y a 9 heures Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 13 il y a 11 heures Rosario tient-il son nouveau Messi ? 23 il y a 12 heures Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 12 heures Quand Griezmann tremble devant Mbappé 33 il y a 13 heures Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 il y a 14 heures Superbe lob de Neymar 17 il y a 14 heures Le raté d'Otamendi
Hier à 14:48 Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 Hier à 10:56 Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 Hier à 10:25 Arda vers Arsenal ? 38 Hier à 09:22 De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 108 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19
2k 6