Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Sélection
  2. //

Wasilewski pourrait disputer l'Euro, pas Peszko

Modififié
La virée en Allemagne des deux joueurs Marcin Wasilewski, défenseur d'Anderlecht, et Slawommir Peszko, milieu de Cologne, fait beaucoup jaser en Pologne. Bah c'est sûr, à quelques semaines de l'Euro, la connerie de deux internationaux (chopés par la police en état d'ébriété à Cologne suite à l'agression d'un taxi, ndlr) ne passe pas inaperçue.

Mais alors que le sélectionneur Franciszek Smuda avait annoncé qu'il ne sélectionnerait pas les deux hommes pour la compétition, les choses semblent avoir évolué, en même temps que l'enquête menée par la police allemande.

En effet, ce serait Peszko et non pas Wasyl (de son surnom), qui se serait montré agressif avec le chauffeur. Le central d'Anderlecht lui n'aurait participé en rien à l'agression. Une thèse que son club belge a mis en avant. Et qui a modifié les plans de Smuda.

L'attaché de presse de la sélection polonaise a ainsi déclaré qu'il était "trop tôt pour dire si les deux joueurs étaient exclus. Monsieur Smuda se rendra d'abord en Allemagne pour prendre connaissance de la situation exacte avant de prendre sa décision."


En tous cas, il ne fait aucun doute que Slawommir Peszko ne sera pas de la compétition. C'est la deuxième fois que le milieu fait parler de lui pour son alcoolisme. La première fois, c'était il y a quelques mois avant un amical de la Pologne contre l'Australie, où il avait été aperçu complètement saoul à l'hôtel des joueurs. Santé. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Paulo Bento débarqué de son club chinois 3 il y a 5 heures Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 6
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible