1. // Sélection
  2. //

Wasilewski pourrait disputer l'Euro, pas Peszko

Modififié
0 0
La virée en Allemagne des deux joueurs Marcin Wasilewski, défenseur d'Anderlecht, et Slawommir Peszko, milieu de Cologne, fait beaucoup jaser en Pologne. Bah c'est sûr, à quelques semaines de l'Euro, la connerie de deux internationaux (chopés par la police en état d'ébriété à Cologne suite à l'agression d'un taxi, ndlr) ne passe pas inaperçue.

Mais alors que le sélectionneur Franciszek Smuda avait annoncé qu'il ne sélectionnerait pas les deux hommes pour la compétition, les choses semblent avoir évolué, en même temps que l'enquête menée par la police allemande.

En effet, ce serait Peszko et non pas Wasyl (de son surnom), qui se serait montré agressif avec le chauffeur. Le central d'Anderlecht lui n'aurait participé en rien à l'agression. Une thèse que son club belge a mis en avant. Et qui a modifié les plans de Smuda.

L'attaché de presse de la sélection polonaise a ainsi déclaré qu'il était "trop tôt pour dire si les deux joueurs étaient exclus. Monsieur Smuda se rendra d'abord en Allemagne pour prendre connaissance de la situation exacte avant de prendre sa décision."

En tous cas, il ne fait aucun doute que Slawommir Peszko ne sera pas de la compétition. C'est la deuxième fois que le milieu fait parler de lui pour son alcoolisme. La première fois, c'était il y a quelques mois avant un amical de la Pologne contre l'Australie, où il avait été aperçu complètement saoul à l'hôtel des joueurs. Santé. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0