Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Wanyama n'aurait pas eu peur de Roy Keane

Modififié
À chacun ses idoles.

Le milieu de terrain de Tottenham Victor Wanyama évoque Roy Keane comme son joueur préféré dans le dernier numéro de FourFourTwo : « J'avais l'habitude de regarder Manchester United et j'aimais vraiment Roy Keane. C'était vraiment un bon joueur. J'aimais son caractère autant que ses qualités de footballeur. Je ne l'ai jamais rencontré, mais je ne pense pas qu'il m'intimiderait. La manière dont il dirige son équipe te donne l'énergie pour travailler dur. Si je peux atteindre ce niveau, ce serait bien.  »

Et comme l'Irlandais avant lui, Wanyama a porté le maillot du Celtic, un club bien connu dans son pays, au Kenya, et qu'il regarde d'un œil particulier depuis la finale de Coupe des champions 1967 disputée à Lisbonne. « Au Kenya, il y a beaucoup de fans du Celtic et des Rangers. Pendant très longtemps, ils organisaient des matchs de bienfaisance au Kenya. J'avais l'habitude de voir les gens avec des maillots du Celtic et des Rangers aller au pub pour regarder les matchs. Avant de signer au Celtic, je n'avais jamais joué la Ligue des champions, mais j'avais l'habitude de les voir jouer des gros matchs européens, et c'était mon rêve de gagner un jour cette compétition. C'est pour cela que je portais le numéro 67 (en référence à la finale de 67, ndlr) » , a-t-il expliqué au mensuel anglais.


Victor Wanyama, enfin un joueur sincère lorsqu'il disait à son arrivée au Celtic Park : « J'ai signé dans le club de mes rêves. » RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 5
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mercredi 20 juin Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 49 mercredi 20 juin Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 mercredi 20 juin La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain