1. //
  2. // Huitièmes de finale
  3. // Billet d'humeur

Wanted : Manchester United !

Manchester United est en mauvaise santé, et avec lui, ce sont tous les clubs anglais qui souffrent en Coupe d'Europe. Dur de faire semblant de ne pas y voir un lien de causalité. La preuve.

25 27
« Alors c'est ça, le meilleur championnat du monde ? » En déjouant face au PSG, à onze contre dix, Chelsea a annihilé le dernier espoir de voir un grand de Premier League briller sur la scène européenne cette saison. Liverpool a sauté dès le premier tour. City n'a clairement pas les épaules pour renverser la vapeur face à ce Barça-là. Et les Gunners vont sans doute loser dès les huitièmes, comme environ à chaque fois. Oui, ces éliminations ne sont pas des cas isolés et viennent confirmer une impression ressentie depuis déjà deux ou trois saisons. La Premier League ne trône plus sur le monde. Certes, le championnat reste très dur et disputé (14 points d'écart seulement entre le premier et le sixième) et les déplacements à Stoke ou West Ham pompent plus d'énergie que les parcours de santé hebdomadaires que se claque le Bayern. Oui, nulle part ailleurs en Europe le sixième du classement ne pourrait devenir champion d'Europe, comme Chelsea le fut en 2012. Reste que cette Premier League piétine. Pourquoi ? C'est tout trouvé : parce que sa locomotive habituelle est en maintenance. Parce que sa vitrine est actuellement aux mains des techniciens de chez Vitrissimo. On ne peut décemment pas demander à un club au CV européen aussi désert que celui de Manchester City d'entraîner ses challengers domestiques dans son sillage. Ou même d'être ne serait-ce que l'arbre qui cache la forêt. Ce rôle ne peut être dévolu qu'à Manchester United. Le vrai vaisseau amiral du foot anglais sur le plan continental.

Seul MU incarne l'Angleterre


Personne ne peut contester qu'il y a une demi-douzaine d'année, la Premier League pesait deux fois plus lourd que le reste du foot européen, et ce, même si Barcelone a réussi à tirer son épingle du jeu sur deux-trois coups de chance. Tout le monde se souvient des duels épiques entre Liverpool et Chelsea (ah, ce fameux 4-4), des buts de Cristiano Ronaldo alors qu'il était un Red Devil, de la manita encaissée par le Real à Anfield ou de la facilité avec laquelle Michael Essien marchait sur tout le monde. Il est évident que cette domination anglaise était possible parce que son championnat était incarné par l'archétype du club puissant, fair-play quand il gagne, et sexy à la fois. Trois ans de suite, entre 2007 et 2009, la Premiership a placé trois clubs en demi-finale de C1. C'était le bon vieux temps, on parlait de « la domination des clubs anglais » . Ces trois années-là, MU était bien sûr systématiquement présent dans le dernier carré. Et comme par hasard, cette hégémonie s'est estompée lorsque le club cher à Simply Red s'est affaibli, en lâchant CR7, par exemple. Par pitié, qu'on arrête de dire que l'équipe qui incarne l'Angleterre en C1 se nomme Liverpool. Ok, les Reds comptent un palmarès continental supérieur à ceux de leurs rivaux. Mais c'est uniquement parce que les équipes de Manchester United qui triomphent sont celles qui marquent l'histoire. United ne sait pas gagner en Europe en étant archi-laid, comme le furent les hommes de Benítez un soir de 2005, avec un milieu Hamman-Biscan et Djimi Traoré arrière gauche. Le MU de 99 et de 2008 sont de véritables références en matière de jeu, des équipes qui triomphaient également sur leur sol tout en soulevant les grandes oreilles. Il apparaît donc évident que c'est de nouveau via un grand Manchester United que les clubs anglais entameront un nouveau cycle d'hégémonie hors de l'île. La mauvaise nouvelle, c'est qu'on risque de devoir patienter un peu.


Par Marc Hervez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
RobertoBaggio Niveau : DHR
Les recrutements hasardeux et ventes de joueurs clés ne sont pas non plus étrangers aux échecs actuels des clubs anglais je pense.
Gagner beaucoup d'argent n'implique pas forcément de savoir bien dépenser celui-ci.
Bon après on ne va pas les plaindre non plus, ça arrive les années creuses, la Buli et la Serie A peuvent en témoigner.
Liverpool gagner moche contre Milan ? Heureusement qu'il est précisé que c'est un "billet d'humeur" car il y a pas mal de conneries.

Le problème de base soulevé par l'article est vrai, MU manque terriblement à la C1, mais ça ne fait pas tout. Le vrai problème du foot anglais, c'est que ses gros clubs sont pour la plupart dans une phase de transition. MU doit digéré la fin de l'ère Ferguson, Arsenal à fini de rembourser son stade et doit tenter de revenir dans le haut du panier, Liverpool à connu des années de crises qui semblent finie aujourd'hui. City est un nouveau riche qui dépense très mal (les deux Fernando là à je ne sais plus combien de millions et Mangala en sont la preuve), seul Chelsea cette année semblait armé pour la LDC, mais à ne pas vouloir jouer au foot on fini par se faire punir. On rajoute à cela des choix douteux comme la vente de De Bruyne qui est infiniment meilleur que Oscar et Cuardado contre un Salah qui n'a jamais eu sa chance et qui s'éclate en Italie.

Le problème plus profond pour le foot anglais, c'est tout d'abord la formation qui est dégueulasse, tactiquement les jeunes joueurs anglais sont zéro, et les équipes anglaises sont pour la plupart pas terrible dans ce domaine non plus d'ailleurs. Quand on voit Arsenal vouloir jouer absolument haut avec Mertesaker, et cette panique incroyable face à Monaco... (je précise que je suis fan des gunners pourtant)

Après c'est je pense juste un mauvais cycle pour le foot anglais, avec toute la thune qu'il vont toucher sur les droits TV, les gros clubs anglais devraient revenir sur le devant de la scène mais il faut pour cela dépenser intelligemment et pas mettre 30M sur le premier jeune anglais qui fait une bonne saison. (Je sais que les règles à ce niveau sont strictes au niveau du nombre de joueurs anglais dans une équipe mais bon)
Il est certain que la disparition de MU du top européen a fait mal au foot Anglais en général entre 2007 et 2011 c'est 1 victoire pour 3 finales et 2 demi : plutôt pas mal , c'était le club le plus régulier en CL avec le Barça et le Bayern . Mais ça n'excuse pas tout pour les autres clubs , à part Chelsea , tout les autres clubs sont ridicules ces dernières années en CL ou en Europa. Arsenal , City , Tott ou Liverpool , ça fait très longtemps qu'ils n'ont pas brillé . Le championnat est peut être serré mais ça ne veut pas dire que c'est le meilleur . Je suis fan de MU mais quelqu'un a parlé de déclin ?
Rastashaman Niveau : CFA2
Casse toi sale pink! Retourne faire des videos plutot que de venir troller en parlant de coups de chance sur les victoires du Barça en C1.
Ronahldoignon Niveau : CFA
Note : 1
Vraiment moyen comme article.
On sent l'objectivité à toute épreuve.
L'histoire du foot montre bien que les équipes et les championnats sont faits de cycles.
Donc il est tout à fait envisageable de voir un autre club anglais revenir sur le devant de la scène ces prochaines années. Une conjonction :entraineur visionnaire + jeune joueur qui explose, peut très bien tout remettre à plat.

Surtout que les cycles en C1 sont rares : Real, Ajax, Bayern, Liverpool, Milan, ManU, Barça, j'en oublie surement mais sur toute l'histoire de la CL ça fait quand même beaucoup de gagnants disons "isolés" au milieu de ces grands cycles majestueux.

J'ai l'impression qu'on est plutôt dans ce genre de période en ce moment.
Et est ce que les destins de l'Angleterre dépend de ManU pour reconquérir l'Europe ? J'en doute sérieusement.

PS: moi aussi supporter des gunners, je les enterrerais pas si vite face à Monaco ... (je vais me faire pourrir je le sais déjà, mais je vous aime quand même)
TOTAL_RECTAL Niveau : District
Allez, par manque de disponibilités, disons que je vais m'éviter le replay complet de la campagne de LIVERPOOL sauce 2005 (en VHS with commentaires Chris J.P. ou YouTube 80p maxi dégueulasse de surcroit) : "archi-laid" ou pas du tout je n'en sais plus rien, et je ne le saurai très certainement plus jamais.

Par contre, ce que je sais toujours en ce début d'année 2015, c'est qu'il y a presque dix ans jour pour jour, je lâchais tout dans mon slibard comme un chef devant l'égalisation de Xabi Alonso. Moches, pourquoi pas, mais acteurs du match le plus hallucinant et héroïque qu'il m'ait été donné de voir.
Quelqu'un a parlé de ...comme cette phrase me saoule j'en peux plus, encore heureux que tout le monde n'est pas comme ça, c'est pas un déclin, c'est un creux avec un renouveau qui arrive en même temps pour les gros cadres, ils vont revenir, surtout MU qui a une puissance économique hors norme (comparé à Liverpool, Tottenham et City avec le FPF) et qui peux ne sombrer pas aussi vite que ses pairs dans une période creuse longue et douloureuse.

Laissez les revenir au top, dans 2-3 ans quand ils seront encore trois équipes en demi on fera chier un autre championnat...
un peu de purgatoire pour les clubs anglais ne leur fera pas de mal et les aidera peut être à être plus innovants et puis l'argent ne fait pas tout dans le sport heureusement.
Doguetavironnard Niveau : Loisir
2 clubs doivent jouer le match retour..
Paulgeorge Niveau : DHR
quelle honte cet article... quelle honte! liverpool horrible contre Milan, mais qui peut dire ça? et c'est quoi l'argumentatation? que djimi traoré soit dans l'équipe?
Eh bien toi là Marc Machin, tu es le Djimi Traoré de So Foot
Pour décrire des équipes qui marquent l'Histoire, rien de mieux que le Liverpool de Djimi Traoré! Ca ne se reverra pas de si tot!
Message posté par Zhenord
Liverpool gagner moche contre Milan ? Heureusement qu'il est précisé que c'est un "billet d'humeur" car il y a pas mal de conneries.

Le problème de base soulevé par l'article est vrai, MU manque terriblement à la C1, mais ça ne fait pas tout. Le vrai problème du foot anglais, c'est que ses gros clubs sont pour la plupart dans une phase de transition. MU doit digéré la fin de l'ère Ferguson, Arsenal à fini de rembourser son stade et doit tenter de revenir dans le haut du panier, Liverpool à connu des années de crises qui semblent finie aujourd'hui. City est un nouveau riche qui dépense très mal (les deux Fernando là à je ne sais plus combien de millions et Mangala en sont la preuve), seul Chelsea cette année semblait armé pour la LDC, mais à ne pas vouloir jouer au foot on fini par se faire punir. On rajoute à cela des choix douteux comme la vente de De Bruyne qui est infiniment meilleur que Oscar et Cuardado contre un Salah qui n'a jamais eu sa chance et qui s'éclate en Italie.

Le problème plus profond pour le foot anglais, c'est tout d'abord la formation qui est dégueulasse, tactiquement les jeunes joueurs anglais sont zéro, et les équipes anglaises sont pour la plupart pas terrible dans ce domaine non plus d'ailleurs. Quand on voit Arsenal vouloir jouer absolument haut avec Mertesaker, et cette panique incroyable face à Monaco... (je précise que je suis fan des gunners pourtant)

Après c'est je pense juste un mauvais cycle pour le foot anglais, avec toute la thune qu'il vont toucher sur les droits TV, les gros clubs anglais devraient revenir sur le devant de la scène mais il faut pour cela dépenser intelligemment et pas mettre 30M sur le premier jeune anglais qui fait une bonne saison. (Je sais que les règles à ce niveau sont strictes au niveau du nombre de joueurs anglais dans une équipe mais bon)


Tu te trompes lourdement sur la formation, ou tu as simplement 4 ans de retard.
Regarde les progrès faits pas les u21 depuis que Southgate les a repris.

Si Kane, Ox, Barkley, Mason (pour ne citer que les premiers qui me viennent à l'esprit) c'est dégueulasse tactiquement, que dire de nos espoirs qui ont joué les derniers barrages comme de vulgaires équipes de district.
Message posté par AriGold


Tu te trompes lourdement sur la formation, ou tu as simplement 4 ans de retard.
Regarde les progrès faits pas les u21 depuis que Southgate les a repris.

Si Kane, Ox, Barkley, Mason (pour ne citer que les premiers qui me viennent à l'esprit) c'est dégueulasse tactiquement, que dire de nos espoirs qui ont joué les derniers barrages comme de vulgaires équipes de district.


Justement, les Barkley, Kane, et OX ont encore des progrès énormes à faire à ce niveau. Tactiquement c'est juste ridicule, à commencer par OX que j'adore mais qui a encore tendance à jouer tête baissé. Barkley peine énormément à confirmer sa bonne saison dernière. Kane c'est sa première bonne saison, donc wait & see.

Non je maintiens, la formation est loin d'être parfaite en Angleterre, je suis sur qu'il y a moyen de mieux faire, le soucis étant que la culture tactique des anglais est tout de même assez pauvre, c'est criant.
Dandyludique Niveau : DHR
Bande de Pinks, vous vous faites troller par le U et vous en redemandez.
Harry LoCKhart Niveau : District
Est-ce que ManUnited doit revenir, oui ? Est ce que dans son sillon, il doit rameuter une quelconque vigueur parmi ses camarades de rock'n roll, ça j'en sais rien, ça veut rien dire, en guitare comme en ballon, Manchester (United pour le coup) a jamais fait comme les autres, et c'est un peu comme ça que je l'ai toujours vécu (pour un gars qu'a commencé les 2 à 13 ans).

Après vous parlez beaucoup SoFoot, c'est pas que disqualifier d'emblée City me fait pas plaisir, parce que c'est vrai que le Barça de cette fin hiver est grandiose, mais bon, faire sauter Arsenal pour 3 pions à domicile, aussi, pourquoi pas, mais bon.. ça serait bien fou.

Après, pour un type qui regarde rarement la première league, j'espère quand même les voir en c1 la saison prochaine.
Et à partir de là, faire vivre quelque chose à ce groupe 5 étoiles, et ça pourrait être ça.

Bêtement les faire revenir dans le game. L'équipe, comme le stade.
Liverpool en 2005, c'est les trois buts marqués en deuxième mi-temps contre l'Olympiakos, le but de Luis Garcia contre la Juve et la plus belle finale de Coupe d'Europe de l'histoire...Ah, l'auteur de l'article c'est un tout bon!
Et je passe sur le 8-0 contre Besiktas deux ans plus tard (record à battre)
HAHAHA quelle blague cet article .

Quitte à trouver des arguments pour dire que MU incarne plus que Liverpool la C1 en Angleterre, l'auteur pouvait au moins dire que c'est le MU de Busby qui est le 1er club anglais à gagner la C1 en 68 ou 67 je sais plus .

Mais en faisant l'impasse sur les Liverpool de Paisley et Dalglish, ça serait pas très honnête..

Après je vais pas me farcir une synthèse sur les 15 dernières années mais j'ai l'impression qu'au niveau parcours/palamres en Europe, Liverpool et MU c'est kif kif depuis 99 ( notamment 2 C1 pour MU plus 2 finales de C1 perdues vs. 1 C1 et 1 C3 pour Liverpool, et 1 finale de C1 perdue )
Beaucoup de haterz commencent à l'ouvrir aprés le match de mercredi.
Mais les mecs, déja Arsenal n'est pas out.
Aussi, l'article est certe un peu dur sur le Barça et Liverpool, mais le fait est que MU entre 2007 et 2010 a tout dégommé, et c'est seulement depuis le départ de Sir Alex qu'on est plus sûr de voir un club anglais dans le top4 européen.
Bref, merci à l'auteur pour de le rappeler.
(Putin quelle légende le Sir quand même, qu'on aille pas me parler de Mou ou Pep, le seigneur c'est lui point. (on est bien dans un billet d'humeur hein?!))

Biz'
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
En soit l'article est maladroit:

MU représentait cet esprit de "champions" mélangé avec un esprit de "guerrier" qui leur permettait de toujours avoir cette confiance et cette envie en C1.
Même lors de leur finales perdues il y avait cet esprit de "beau perdant". Il y avait peu de vice, beaucoup de respect.
Mais aujourd'hui on peut le voir facilement, y'a moins voire pas du tout d'esprit guerrier chez les anglais (Arsenal, City) et encore moins d'esprit "champions" (Chelsea)...

Ils bafouent les principes du foot anglais très bien mis en avant par MU ces dernières années. Je veux dire merde quoi, Chelsea c'était dégueulasse que du vice, des plongeons et pressions arbitrales, sans parler des réactions des joueurs lors des temps morts. Pareil pour Arsenal, les mecs on aurait dit un sparring partner qui joue avec la peur au ventre...
Je pense que City à Barcelone et Arsenal à Monaco ont autant de chance de passer que Paris à Chelsea... Oh wait...

Tirer des conclusions définitives sur des matchs pas finis, c'est peut être un peu court jeune homme.

Ensuite une année creuse et c'est la fin du système anglais pour des années. Et l'année prochaine, l'angleterre replace 2 clubs en demis de Champions et reparlera d'Hégémonie pour des décennies. Prendre du recul, c'est parfois pas mal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
25 27