Walcott veut se faire pardonner

0 9
Si les choses vont moins bien depuis le début de l’année du côté d’Arsenal, le 4 janvier dernier, les Gunners avaient pourtant commencé l’année de la meilleure des façons, par un succès contre l’ennemi de toujours, Tottenham (0-2) en Cup. Ce jour-là, Theo Walcott avait dû quitter la pelouse prématurément. Rieur, le feu follet anglais ne savait pas encore qu’il louperait la fin de saison et la Coupe du Monde et en profitait pour narguer les supporters des Spurs.

Ce à quoi n’avait manifestement pas pensé Walcott, c’est que les soigneurs arrivés pour l’évacuer de la pelouse était eux aussi des supporters de Tottenham et qu’il n’avait donc nullement envie d’être les victimes des représailles de leurs propres supporters : « J'ai adoré faire ce geste, c'était un peu de plaisir. Mais les gars de la civière étaient aussi des fans des Spurs et ils ont effectivement dit "Pouvez-vous arrêter maintenant ?"  » a t-il ainsi confié au journal Metro en Angleterre.

Pour se faire pardonner de sa provocation et des pièces et autres objets insolites lancés en guise de riposte qui ont abouti sur les soigneurs, Walcott jurait dans les colonnes du quotidien britannique qu'il était prêt à offrir des cupcakes aux trois médecins présents.

Jamais trop tard pour se faire pardonner.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
des cupcakes ? c'est dans les moeurs, ca, d'offrir des cupcakes pour se faire pardonner ?
‘But the stretcher guys are both Spurs fans and they actually said “can you stop now?” and I did stop the gesture eventually. I’ll buy them cupcakes or something or say sorry!’

En gros des gâteaux ou juste un "pardon". La classe.
Juju la Terreur Niveau : DHR
Un jour une vieille tante m'avait "offert" des sacs remplis de centimes. Un beau cadeau empoisonné comme on les aime !




Aucun rapport.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9