Walcott sous pression

Modififié
4 11
À force de se faire désirer, il va finir par user. En pleine négociation avec Arsenal pour une prolongation de contrat, Theo Walcott commence à taper sur le système de ses dirigeants. Au premier rang desquels Peter Hill-Woods, le président londonien : « Nous avons une politique en matière de salaires et nous n’en sortirons pas, quel que soit le joueur » , a-t-il déclaré ce mardi à la presse britannique.

Le contrat de l’ailier arrivant à son terme en juin prochain, tout le monde est sur les dents. Soutien indéfectible d’Arsène Wenger, qui est lui aussi contre une trop forte revalorisation de Walcott, Hill-Woods persiste et signe : « Nous lui avons fait une offre et il ne la juge pas acceptable, c’est tout. (…) Son entourage continue de négocier avec nous et on espère résoudre ce problème. » Et ce dernier est de taille : voir partir le joueur de 23 ans sans aucune compensation financière.

Arsenal et son oursin dans la poche, vieille histoire.

PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il manquerait plus qu'on le récupère à Bordeaux gratuitement...ça nous vengerait de Chamakh !
Acheter Park pour 11M€, et vendre Walcott à 0€...
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
«Arsenal et son oursin dans les poches »

C'est sur, ils ont du lui proposer une revalorisation de 500 € en tickets restos...

à vous lire c'est être pingre que de ne pas payer des salaires déraisonnables ou ne pas ceder à tout les caprices d'enfants gâté des footballeurs. Ils ont perdu Van Persie et Song sans pour autant être largué en PL, au contraire . á coté on a un club comme Liverpool qui claque sans compter pour se retrouver à jouer la relégation . Alors dans la mesure où Arsenal n'appartient pas à un mécène bourré jusqu'aux oreilles, j'aurais plutôt tendence à penser que c'est un club très bien géré.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Un coach poignardé à mort
4 11