Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012 – Groupe D – Suède/Angleterre (2-3)
  2. // Notes

Walcott soulève l'Angleterre

Sous l'impulsion d'un Theo Walcott supersonique, les Anglais se sont imposés face à la Suède (3-2) et peuvent remercier leur jeune garde.

Modififié
Hart (6) : Difficile de l'incriminer sur les deux buts. En revanche, Joe Hart sort une grosse parade sur un missile sol-sol de Zlatan et s'est montré très solide dans ses différentes sorties. Petit à petit, Joe prend de l'épaisseur.

Johnson (4) : Il a réussi la totale sur le but suédois : mauvais alignement, balle contrée et demi but contre son camp. Une action à l'image de son match : pas terrible. Il va falloir se rendre à l'évidence, Glen Johnson arrive à nous faire regretter Gary Neville. Glen, tu es le mal.

Terry - Lescott (8) :
Leodagan, roi de Carmélide — Mais Rome, maintenant, ça fait plus peur à personne !
Caius Camillus, centurion romain — Mais on a mis à genoux la moitié du monde, vous comme les autres.
Arthur, roi de Bretagne — À l’époque, peut-être…
Caius Camillus — À l’époque ? Y a pas d’époque ! On domine, ok ?! C’est nous les tauliers !
(Kaamelot, Livre II, Le reclassement)

Cole (5,5) : Les Suédois ont préféré aller taquiner les rotules de Johnson plutôt que la zone de chasse d'Ashley. Signe que, même dans un soir moyen, la réputation du gaucher n'est plus à faire. Ni à défaire.

Gerrard (6) : Le capitaine a fait simple : contrôle-passe. Mais avec classe. Comme sur le but de Carroll où il régale son partenaire de club d'une passe millimétrée directement sur son catogan. Ça fait très football british des 80's mais on s'en tamponne, la classe de Stevie est universelle. En étant tatillon, on lui reprocherait cette occase ratée à 3-2.

Parker (5) : Un amour de frappe en demi-volée pour entrer en soirée. Du jeu de jambes sur la piste, deux verres dans le gosier, trois flagorneries pour emballer la barmaid et une rentrée à la maison avant minuit. Scott a fait le minium syndical.

Young (5) : Ni rapide, ni lent. Ni technique, ni manchot. Ni ailier, ni milieu. Ni bon, ni mauvais. Ni transcendent, ni transparent. Ni bandant, ni repoussant. Bref, Ashley Young a joué un match de football.

Milner (3) : James s'est comporté comme un joueur de football professionnel pendant dix minutes. Il a centré-proposé-provoqué à outrance. Ensuite, il a retiré ses pompes, ses chaussettes et son short pour enfiler sa tenue de camping. Avec son rouleau de PQ sous le bras, le Citizen s'est baladé sur le pré à la recherche des toilettes les plus calmes du coin. Coïncidence ou pas, les gogues adéquates se trouvaient sur le banc de touche.

Welbeck (7) : Le Mancunien est remuant, ça, oui. Pour autant, on lui demande d'aller taquiner les défenses adverses. Et ça, il a du mal. Comme contre les Bleus, Danny a beaucoup couru dans le vide pendant 80 minutes. Pour autant, il a gardé assez de jus et de lucidité pour planter Isaksson sur une formidable Madjer. Danny, il a ce quelque chose en plus. Le talent, sans doute.

Carroll (5,5) : Il a le dos large, l'alcoolique de Liverpool. Présenté comme la plus belle escroquerie insulaire depuis la reformation de Take That, l'ancien de Newcastle doit faire avec les critiques. Une chose est certaine, il a un sacré jump. L'avant-centre a mis tout son cœur dans cette tête salvatrice lors de l'ouverture du score. Pour le reste, il a pesé de son soyeux quintal sur la charnière suédoise pendant 90 minutes.

Walcott (7) : Theo entre. Theo prend la balle. Theo frappe. Theo égalise. Theo prend la balle (bis). Theo accélère. Theo régale Welbeck. Theo est un super sub.

Alex Oxlade-Chamberain (/) : Se faire conseiller par Gary Neville avant d'entrer en jeu est sûrement la pire punition sportive au monde. Autant s'asseoir sur un épis de maïs.


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE