En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Vos gueules, les Footix !

« Gna-gna-gna, pas belle cette coupe du monde » ... « Gna-gna-gna, pas assez de buts » .... « Gna-gna-gna, pas assez de jeu » ... Lettre ouverte à tous les vrais abruti(e)s qui découvrent la réalité du foot actuel et qui veulent à tout prix rentabiliser ce putain d'écran plat qui coûte un bras et une jambe en regardant du « beau spectacle » . Pour les autres, un peu d'indulgence pour nos dealers de drogue dure.

Modififié
Les comptes d'épicier


Commençons par le commencement : 25 buts “seulement” à l'issue des premiers matchs. C'est moins bien que 2002 (46 pions), 2006 (39) ou 1998 (37). C'est quoi ces comptes d'épicier ? C'est quoi ces stats sorties tout droit du Bureau du Service Après Vente de la Performance Sportive Mondiale ? La Coupe du Monde de foot, c'est pas un produit de consommation courante à taux élevé de satisfaction ! Allez, hop ! C'est la Coupe du Monde : je me cale devant la TV et hop, je veux des buts !... Non, mais, ça va pas, non ? C'est pas comme ça que ça se passe, le foot. C'est un jeu imprévisible. C'est un sport “aléatoire”. Les abrutis (re)découvrent qu'un match dure 90 minutes... Ben oui, bande de nazes ! A force de se mater des émissions avec montage dynamique qui balance des buts en cascade, les abrutis ont oublié que ces quelques minutes à forte concentration de buts n'était que la résultante de milliers d'heures de jeu où il ne se passe rien d'extraordinaire pour 90% du temps écoulé ! Le cerveau de ces débiles s'est formaté façon PlayStation + L'Equipe du Dimanche : des buts en pagaille et des beaux gestes à la pelle. C'est pas (que) ça le foot ! ! ! C'est aussi des longs moments “stériles”, ou du moins en apparence...

La poésie est partout


Putain de merde fait chier la bite : qui a pu oser dire que Pays-Bas/Danemark était un match décevant ? What did you expect ? Qu'attendiez-vous, bande de nazes ? Que la Hollande allait gagner 4-1 avec un triplé de Van Persie ? Mais, putain de merde ! Vous connaissez pas le Danemark : quand ils ne possèdent pas des super joueurs (les frères Laudrup, par exemple, pour faire très court), les Danois sont TOUJOURS hyper chiants à jouer ! Vous ne le saviez pas ?? Eh, ben maintenant vous le savez. Du coup, les putain de Vikings vont pas trop sortir de leur coquille ! Résultat : ben, oui, les Hollandais galèrent beaucoup pour planter. Avez-vous quand même remarqué qu'ils avaient essayé ? Même pas ! Parce que tout doit couler de source avec un joli but tous les quarts d'heure... Mais le pire, c'est que les cons qui n'y connaissent rien n'ont même pas remarqué le geste de pure classe de Van Persie sur le premier but batave : ce contrôle fouetté du ballon qui allait sortir en 6 mètres. Le truc de fou, juste avant de centrer pour le csc danois... Et le deuxième but hollandais bande de footix abrutis ? Passe aveugle de Van Bommel aux 35 mètres à Sneijder aux 25 mètres qui fait aussi passe aveugle à Elia : un coup de génie absolu pour perforer une défense axiale, ça vous parle bande d'incultes ? Prévert disait : « La poésie est partout, il suffit d'ouvrir les yeux » . Ben, nan : ce qui compte, c'est la compta, les buts, et les beaux gestes ultimes pour la mettre au fond... Ah, si tout le monde faisait comme l'Allemagne ! Ben, oui : contre l'Australie, pas difficile d'en mettre 4, surtout après une expulsion australienne hypra sévère. Enfin, pour ceux qui connaissent un peu les Pays-Bas, ils auront sûrement remarqué que jouer pied au plancher les trois premiers matchs en plantant 17 buts, c'est laisser beaucoup d'énergie pour la suite de la compète avec crash final précoce (voir Euro 2008). Alors les Oranje ont géré au milieu en étouffant les Danois après leur premier but. Voilà : c'est dit ! Les Hollandais ont gé-ré ! Z'ont droit, non ? Y sont pas là pour épater la galerie, merde ! Idem pour l'Argentine : 1-0 contre le Nigeria, et on ferme la boutique ! Encore un mois de compète : faut aussi s'économiser !

Footix découvre le visage contrasté du foot mondial


Autre exemple : Cameroun-Japon (0-1) ! Depuis combien de temps on vous dit que le Cameroun, c'est pas terrible ? Pas mauvais, mais pas terrible ! Alors parce que c'est un Mondial africain avec des équipes africaines, ça va être “foot chamarré” ? Mais, vous débarquez !? Les équipes africaines sont moyennes, vous pigez ? Mo-yennes ! ! Et putain de bordel de merde, les Japonais ! Vous avez pas remarqué qu'ils ont beaucoup progressé tactiquement ? Les gars, ils mènent 1-0 et au lieu de se recroqueviller comme des cons dans leurs 16 mètres, eh ben ils défendent en jouant, en attaquant ! Vous l'avez vu ça ? C'est intéressant, non ? Les Japonais ont pris des risques, nom de Dieu ! Sauf qu'ils l'ont fait avec leurs armes, forcément moins fourbies que les Argentins ou les Hollandais. Résultat : “que” 1 à 0. Bravo et merci, les Nippons ! Et puis quoi encore ? Déçus par le Paraguay (1-1 contre l'Italie), le Chili (1-0 contre le Hondudu) et l'Uruguay (surtout le 0-0 contre la France) ??? C'est que vous ne connaissez pas ce football sud-américain plus porté sur l'aspect défensif que le Brésil, l'Argentine ou la Colombie : Paraguayens, Uruguayens ou Chiliens ne vont pas changer d'identité de jeu rien que pour vous faire plaisir, bande de nazes !

Les ravages mentaux de la Ligue des Champions sur le téléspectateur


A tous les cons, connes, connards et abruti(e)s : la Coupe du Monde, c'est pas la Ligue des Champions ! Foutez-vous bien dans le crâne que la C1 regorge des meilleurs joueurs du monde, donc c'est la compète la plus intense, la plus prolifique en buts, la plus “spectaculaire”, celle qui vous fait croire que le foot c'est un immense banquet où l'on se régale TOUJOURS... Sauf qu'il y a l'envers du décor : les sélections nationales, où toutes ces multiples stars talentueuses se diluent dans des équipes parfois pauvres en talents. C'est un peu le cas des équipes africaines, où des bombes atomiques comme Drogba, Eto'o, Obi Mikel ou Essien (tous deux blessés certes) côtoient des coéquipiers moins brillants. C'est la vie, c'est comme ça : oubliez Chelsea, l'Inter et le Barça. L'autre envers du décor de cette Ligue des Champions, ce sont les championnats nationaux en crise : à part l'Espagne, l'Angleterre, l'Italie, l'Allemagne et la France, il n'y a plus que des championnats appauvris et pillés de leurs meilleurs éléments. Des championnats forcément moins brillants d'où il va falloir pourtant extraire quelques éléments pour composer la putain de liste des 23 ! Un exemple, la Serbie (ou la Hollande, ou le Danemark) : OK, ces trois pays possèdent quelques stars qui jouent dans les meilleurs clubs européens. Sauf que pour arriver à 23, il faut piocher dans ces trois championnats nationaux d'une faiblesse insigne... Et le Portugal, bande de Carayos ! A part Cristiano, Nani ou Bruno Alvès : y'a qui d'exceptionnel ? Pas grand monde... Et après ça vous voulez que les Lusitanos plantent 15 buts par match ??? Vous aimez la Ligue des Champions ? Alors assumez aussi ses conséquences néfastes !


[page]
La fatigue, comme en 2002...


La Ligue des Champions que vous adorez tant a aussi lessivé les clubs anglais, espagnols et italiens, et aussi pas mal de leurs joueurs ! La fatigue, bordel ! Ça vous parle ? Ça fait plus de cinq ans que les joueurs de ces trois pays usinent dur en C1 pour VOUS faire rêver. Résultat : les Anglais sont cramés ! Regardez Gerrard et Lampard... Idem pour l'Espagne : Xavi et Iniesta galèrent physiquement... Pirlo est out (alors qu'il n'a que 31 ans et pas trop joué cette saison), De Rossi se remet juste en jambes. Pareil pour les Brésiliens, les Argentins, voire les Hollandais et les Français : Kaka, Mascherano, Sneijder ou Henry vous ont un peu ou beaucoup déçus dans ce Mondial ? Mais c'est oublier qu'ils vous ont offert du rêve depuis des années en Ligue des Champions. La fatigue, vous comprenez ? Et puis la météo froide d'Afsud en juin et l'altitude (ça joue un peu quand même !), ça vous parle ? Les gars n'auraient pas le droit d'avoir un temps d'adaptation naturel après avoir subi des écarts thermiques non négligeables ??? Et ce ballon pourri, Jabulani de merde qui s'envole dans les étoiles lors de 9 coup-francs sur 10, c'est aussi de la faute des joueurs ? Et puis, merde ! Dans les premiers matchs de Coupe du Monde, il y a toujours une part de “gestion” du résultat : pourquoi se livrer d'entrée quand on n'est pas encore chaud ?

Le droit des peuples à disposer de leurs joueurs


Et la pression populaire, vous en faites quoi ? La Coupe du Monde est devenue un enjeu extraordinaire pour les peuples : ils exigent que leurs représentants sur le terrain donnent la meilleure image du pays au monde entier ! Vous vous êtes mis dans la peau des joueurs africains au moment de pénétrer sur la pelouse ? Vous savez ce que veut dire l'expression apparemment galvaudée : “les espoirs de tout un peuple” ? Vous êtes les espoirs de tout un peuple : “11 Fennecs” qui entrent sur le terrain, c'est 35 millions d'Algériens derrière... Tout un peuple meurtri par dix ans de guerre civile et qui veut exorciser tous ses malheurs à travers la Coupe du Monde. Ça fait beaucoup pour 23 Fennecs, non ? Idem pour la petite Slovénie, jeune nation indépendante que depuis 20 ans... La pression populaire, dit comme ça : ça vous parle ? Comment ?... C'était le cas avant ? NOOOOOOOOOOON ! Aujourd'hui, c'est pire ! Dans tous les pays. On attend de sa sélection nationale qu'elle fasse briller le pays de la façon la plus éclatante ! Voyez les Bleus : ils sont mal aimés, pour l'instant. Mais dès qu'ils seront en 8èmes, des millions de Français seront devant les écrans géants dans la rue pour croire de nouveau à la grandeur universelle de la France... En Argentine et au Brésil, on ne revient plus au pays sans le trophée, vous le savez ça ? Le peuple espagnol ne veut pas croire à autre chose que le succès de sa Roja en Afsud : pour eux, c'est l'évidence. Et pour David Villa, c'est l'évidence aussi devant une défense suisse hyper renforcée ? Idem aux Pays-Bas : « Ce coup-ci, c'est la bonne ! On va gagner parce qu'on est les meilleurs ! » Et pour Dirk Kuyt, c'est fastoche devant des Danois qui bétonnent derrière ?

La Mondialisation à l'œuvre


Et la Mondialisation, vous en faîtes quoi aussi ? Y'a plus de petites équipes ! Ceux qui suivent vraiment le foot savent comment il est difficile aujourd'hui pour les gros de battre les “petits”. Regardez la zone Europe et les difficultés des cadors à vaincre la Géorgie, la Lituanie, l'Arménie, Chypre ou bien l'Islande... Tout le monde connaît tout le monde : la façon de jouer de l'adversaire, les joueurs les plus dangereux à surveiller. Les méthodes d'entraînement efficaces, la préparation physique optimum ou la “science tactique” se sont largement diffusées dans le monde entier. Meilleur exemple : la Corée du Nord. Durs à bouger, bien organisés, les Rouges ont bien contré le Brésil sans paniquer et sans trop commettre de fautes. Ils ont même inscrit un but d'anthologie sur un mouvement collectif extraordinaire achevé par un geste individuel digne de Premier League (but de Ji Num-Yan). Et après ça, vous allez pourrir les Brésiliens ? Ils ont fait ce qu'ils ont pu, les Auriverde ! Et la plupart d'entre eux ont joué plus de 700 matchs cette saison (sic)...


Allez au diable, bande de mesquins ! Vous n'aimez pas le foot. Branchez-vous sur la NBA : y'a les Lakers contre les Celtics, ça marque un max et c'est très spectaculaire. Y'a aussi la Nouvelle Star : c'est Luce qu'a gagné, hein ? Cette Coupe du Monde n'est peut-être pas encore grandiose, mais on y voit quand même des choses intéressantes. Ni déçu, ni comblé. Comme dans la “vraie vie”, non ?

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38
À lire ensuite
Comme on se retrouve