En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Etats-Unis – Major League Soccer

Vive le printemps à Montréal

L'euphorie continue en cette saison 2013 pour l'Impact de Montréal, qui n'en finit plus de surprendre en MLS et vient d'être sacré champion du Canada, se qualifiant du même coup pour la prochaine C1. C'est nettement moins la fête en revanche pour les deux franchises stars de la Ligue, New York Red Bulls, bientôt confronté à une nouvelle concurrence, et Los Angeles Galaxy, qui vient de se prendre sa pire rouste de la décennie. Le point mensuel de l'actu en MLS, right here, right now.

Modififié
L'euphorie continue en cette saison 2013 pour l'Impact de Montréal, qui n'en finit plus de surprendre en MLS et vient d'être sacré champion du Canada, se qualifiant du même coup pour la prochaine C1. C'est nettement moins la fête en revanche pour les deux franchises stars de la Ligue, New York Red Bulls, bientôt confronté à une nouvelle concurrence, et Los Angeles Galaxy, qui vient de se prendre sa pire rouste de la décennie. Le point mensuel de l'actu en MLS, right here, right now.

Di Vaio a de bons restes

Pour sa deuxième saison en MLS, l'Impact de Montréal fait preuve d'une insolence qui fait plaisir à voir. Déjà en 2012, l'exercice inaugural avait été prometteur, les play-offs ayant été manqués de peu, s'ajoutant à quelques jolis coups réussis sur le marché des transferts (Di Vaio, Nesta, Ferrari…). L'effectif, l'un des plus âgés de la Ligue, n'ayant que peu bougé cet hiver, les joueurs se trouvent mieux cette saison et le jeu a gagné en fluidité. Résultat : malgré un changement d'entraîneur, les résultats n'ont pas tardé à suivre et l'équipe montréalaise squatte logiquement les premières places dans la conférence Est depuis les premières journées. En attaque, Marco Di Vaio s'éclate, avec déjà 9 buts à son compteur, dont un triplé réussi fin mai – en une seule mi-temps – face à Philadelphie. Même l'expulsion de Nesta le week-end dernier lors d'un match tendu disputé à Kansas City n'a pas plus que ça déstabilisé un groupe sûr de sa force, qui a profité d'une nouvelle victoire pour reprendre le leadership. Et comme tout réussit en ce moment aux Montréalais, ils ont remporté la Coupe des Voyageurs – qui sacre la meilleure équipe canadienne – lors d'un périlleux déplacement retour effectué à Vancouver face aux Whitecaps (0-0, 2-2). C'est le Français Hassoun Camara qui a assuré le but décisif de l'égalisation en fin de partie. Ce titre – le premier obtenu par l'Impact depuis 2008 – leur offre la possibilité de disputer la prochaine édition de la Ligue des champions de la Concacaf, qui doit débuter cet été. Le tirage au sort a déjà été effectué et il a été plutôt clément pour les Montréalais. Ils affronteront San Jose Earthquakes et un club guatémaltèque, seul le premier de la poule étant qualifié pour le tour suivant.

Vidéo

Vidéo

Petite forme pour Red Bulls

La saison 2013 des Red Bulls est un copier-coller des précédentes : inconstante, frustrante, pénible. Leur deuxième place actuelle au classement de la conférence Est est trompeuse, puisqu'ils ont plus joué que tous leurs adversaires (16 matchs, contre 12 seulement pour Montréal par exemple). Non, vraiment, rien d'impressionnant ne se dégage de cette équipe, incapable de tenir le résultat à domicile face à Vancouver le week-end dernier, en concédant une expulsion et un deuxième but fatal en fin de rencontre (défaite 1-2). Thierry Henry peut parler d'un « manque de chance  » , c'est aussi de talent et de mental qu'il manque, malgré le récent réveil de Tim Cahill, autre joueur star de la franchise. Et les dirigeants semblent déjà tournés vers l'acquisition d'un troisième « joueur désigné » , rêvant de récupérer Kaka… Pour ajouter à la morosité ambiante, il a fallu que les Red Bulls apprennent ces derniers jours la concurrence prochaine de New York City FC, 20e franchise à voir le jour à compter de la saison 2015. D'un côté, ça peut créer une émulation nouvelle, d'un autre ça risque de faire sacrément de l'ombre aux protégés de la boisson énergétique autrichienne, NYCFC comptant s'installer au cœur de la Grosse Pomme (et non dans le New Jersey comme c'est le cas pour NYRB) et bénéficiant du soutien financier des propriétaires de Manchester City et des Yankees de New York. Ah, et du coup, exit le rêve d'un retour au premier plan des Cosmos…

Vidéo

Le triste record du Galaxy

En s'inclinant 5-0 ce week-end face au New England Revolution, Los Angeles Galaxy a signé sa pire déroute en MLS depuis une décennie. C'est triste et symptomatique d'une équipe qui peine pour l'instant à trouver son rythme de croisière. Pourtant, le potentiel est là – triplé de Robbie Keane et victoire 4-0 le match précédent face aux Sounders – mais on ne peut s'empêcher d'avoir la désagréable impression qu'il manque quelque chose à ce groupe pour montrer sa supériorité aux adversaires, comme c'était le cas dans un passé récent. David Beckham est peut-être ce petit quelque chose qui manque… Toujours est-il que ces contre-performances du Galaxy font les affaires de la concurrence dans la conférence Ouest : Dallas, fringant leader, Real Salt Lake, toujours aussi discret mais efficace, et Portland, où – événement ! – Fred Piquionne s'est récemment distingué par une passe décisive. D'ailleurs en parlant des Français, ça roule aussi pour l'attaquant du Revolution Saër Sène, qui vient de signer son premier but depuis son retour de blessure. Autres compatriotes en bonne forme : Sébastien Le Toux et le jeune Antoine Hoppenot à Philadelphie. Une équipe de Philadelphie que pourrait bientôt rejoindre un certain Kader Keita. L'ancien Lillois et Lyonnais y est actuellement à l'essai.

Vidéo


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 30 minutes La double fracture de McCarthy
il y a 1 heure Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 3 il y a 1 heure Un gardien espagnol marque de 60 mètres 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4