1. // Les pelouses du Tour
  2. // Étape 5 : Vittel > La Planche des Belles Filles

Vittel, la fontaine de jouvence

Aux alentours de 17 heures ce jeudi, les coureurs du Tour se disputeront la victoire d’étape à quelques mètres du stade Jean-Bouloumié, le terrain d’honneur du Centre de préparation omnisports de Vittel. La station thermale est appréciée par les clubs pros, d’autant qu’elle réussit bien souvent à ceux qui y ont trempé les pieds.

Modififié
« On ne pourra jamais savoir à quel pourcentage il y a eu un lien de cause à effet, mais c’est sûr que notre stage là-bas a eu un impact sur le résultat du week-end. » Benjamin Guy sait ce que le Dijon FCO doit à Vittel. À quelques jours d’un match décisif face à Nancy programmé le 14 mai dernier, c’est dans la station thermale vosgienne que les Bourguignons se sont ressourcés pendant une petite semaine. Dans la vallée, les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont finalement décroché une victoire 2-0 à Gaston-Gérard lors de cette avant-dernière journée de Ligue 1, un pas énorme dans leur objectif maintien. « Ce séjour a permis de couper, de se retrouver entre nous, de se focaliser sur le travail sans que les gars aient de sollicitations extérieures, liste le préparateur physique dijonnais. Le staff a tout géré de A à Z, des entraînements aux repas en passant par les temps de récup', pour aborder le match de la meilleure des façons possibles. » Une mise au vert classique en apparence. Sauf que Vittel s’est fait la spécialité d’accueillir les sportifs de haut niveau avant les échéances importantes : en 1972, le CPO de Vittel avait été érigé comme la couveuse officielle de la délégation olympique tricolore, avant les Jeux de Munich.


Aujourd’hui, dès le retour des beaux jours, le complexe voit affluer les athlètes, toutes disciplines confondues. Les staffs savent qu’avec les prestations proposées et la tranquillité des contreforts du massif des Vosges, toutes les conditions y sont réunies pour faire une bonne préparation. « Ça dépend de ce que tu veux bosser : pour un stage axé sur le physique et l’oxygénation, tu vas plus haut comme à Tignes, mais Vittel, ça peut suffire pour le début de saison, pondère Benjamin Guy. Nous, on a choisi cette station parce que ce n’est pas loin de Dijon et parce que les infrastructures, l’hôtel et la restauration sont vraiment bien. La ville a mis à notre disposition le terrain d’honneur, avec une superbe pelouse, le terrain annexe et la piste d’athlé. » Une liste à laquelle il faut ajouter une salle de musculation, un dojo, une piscine dotée d’un bassin olympique de 50 mètres, d’un autre de 25 mètres et d’un espace jacuzzi-sauna-hammam. Tout pour permettre aux joueurs de barboter avec des curistes venus soigner leurs rhumatismes.

Le royaume de Monsieur Bibi


Au milieu de tout ça, les « stagiaires » , comme on les appelle au CPO, ont sûrement tous eu affaire à l’incontournable Jean-François Chapier, dit « Monsieur Bibi » , 67 ans. Concierge du village olympique aujourd’hui retraité, Monsieur Bibi a accueilli toutes les équipes venues en stage à Vittel pendant trente-deux ans et traîne encore régulièrement aux abords du stade Jean-Bouloumié. « Quand je suis parti, il devait me rester 2500 heures à rattraper, clame-t-il avec un fort accent vosgien. Vous savez, s’il faut aller à la pharmacie, appeler une ambulance ou s’il manque un appareil de musculation, l’intendant est bien content de pouvoir compter sur des gens de la région. » Un rôle qui le place au plus près des joueurs, devant répondre à toutes sortes de demandes pour que ses hôtes ne manquent de rien. « Je ne sais pas dire non. S’ils voulaient faire un huis clos, j’empêchais les journalistes de s’approcher. S’ils voulaient faire du ping-pong, j’installais une table, s’enorgueillit l’agent municipal. D’ailleurs, David Douillet n’était pas mauvais. »

« Davor Šuker, c’était un grand monsieur »

Une présence de tous les instants qui lui a laissé le temps de faire de belles rencontres. « Je compte 20 000 autographes de sportifs de haut niveau, décompte Jean-François à la louche. J’ai pu côtoyer l’actuelle ministre des Sports Laura Flessel, Jean Tigana est venu avec Monaco, Didier Deschamps avec Marseille, les Lensois de Gervais Martel, Sochaux et Metz sont aussi des habitués. Je me souviens de la fois où Luis Fernandez est venu avec l’Espanyol de Barcelone : il avait fait monter les appareils de musculation jusque dans les gradins du stade. » Certains résidents ont véritablement marqué le taulier du CPO, comme les joueurs de la sélection croate en 1998, qui avait installé son camp de base à Vittel pour le Mondial. « Je crois que Vittel leur a drôlement réussi ! Davor Šuker, c’était un grand monsieur, se remémore M. Bibi. Maintenant qu’il est président de la Fédération croate, il a essayé de faire revenir la sélection à Vittel pour l’Euro 2016, mais je crois que l’hébergement ne convenait pas » .

Un club local qui tourne à l’eau


Contrastant avec cette familiarité hors du temps qu’entretient Monsieur Bibi avec les joueurs pros, d’autres résidents du Centre olympique n’ont pas cette chance. Les amateurs du Bulgnéville-Contrex-Vittel FC utilisent les terrains vittellois à l’année, mais doivent plier bagage dès que les guests débarquent. « Ça ne nous pose aucun problème d’organisation, minimise Gérald Malglaive, le président du club. En règle générale, les clubs pros viennent en été quand nous sommes en vacances. Mais dans le cas où une équipe viendrait faire une mise au vert pendant la saison, on s’adapte puisque qu’on est basé sur trois villes, équipées au total de sept terrains. » Pas de quoi importuner les locaux donc, mais les pensionnaires de DHR n’ont pas pour autant l’occasion de jouer un rôle tout trouvé de sparring-partners. « Les amateurs, quand ils se retrouvent en face de pros, ils sont contents donc ils contrôlent moins leurs gestes, rapporte Monsieur Bibi. Les clubs ne viennent pas ici pour repartir avec des blessés. » Une occasion manquée pour le BCVFC de pouvoir se frotter au haut niveau et de chercher à regarder plus haut, malgré ses pimpantes installations. « Il faut aussi savoir que les conditions hivernales ne sont pas idéales par chez nous. Du coup, on en profite vraiment qu’une demi-saison, avertit le président. On s’est mis l’objectif de gagner au moins un niveau. Mais pour progresser, il faut aussi un territoire riche en population et donc en joueurs, ce qui n’est pas forcément le cas ici. Nous, on se concentre surtout sur la formation des jeunes du cru. Nous n’avons ni les moyens ni les envies pour autre chose. » La jurisprudence Évian Thonon Gaillard a creusé son lit.

Par Mathieu Rollinger Tous propos recueillis par MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

J'ai habité 20 ans à Vittel (enfance et adolescence), donc je vais un peu raconter ma vie.

Déjà il faut savoir que Vittel se trouve dans un désert footballistique, pas un stade de L1/L2 dans les 100 kilomètres à la ronde (le premier étant Marcel Picot). Pour moi qui suit et était un fan de foot, les sorties au stade étaient très rare.

Mais heureusement grâce aux préparations d'avant saison à Vittel, j'ai eu quelques matchs à me mettre sous la dent au fameux stade Jean Bouloumié. Pire, en étant licencié du club de foot je faisais parfois le ramasseur de balle, j'étais fier comme un coq.

Petite digression, il y a une quinzaine d'année lors d'un Montpellier/Amiens, notre bon vieux Loulou Nicollin (paix à son âme) était venu nous taper la causette pendant 2,3 minutes à nous les ramasseurs de balle, beau souvenir.

Autre souvenir, pendant la coupe de monde 2006 la sélection de la Cote d'Ivoire était à Vittel (qui est proche de l'Allemagne) et se qui m'avait marqué c'est que l'état d'esprit du groupe. Les joueurs (Drogba&co) ressemblaient à des enfants en colonie de vacance ! Et ça avait le don d’exaspérer Henri Michel surtout que c'était la première fois que la Côte d'Ivoire se qualifiait pour la phase finale d'une coupe du monde.
Ce commentaire a été modifié.
cascarino9 Niveau : DHR
Allez je vais chipoter, mais Nancy n'est qu'à une heure en voiture de Vittel (85 km pour être précis), ca va encore :)
T'en as vécu des trucs dans cette bourgade, dis donc, à part des vieux en peignoirs j'ai pas vu grand chose la bas moi...
Sinon, les Vosges c'est la vie, épissétou
Ce commentaire a été modifié.
Je connais pas ton age mais il y avait moyen d'aller à Epinal quand ils étaient en Division 2 ! (Par contre la Colombiére est tout sauf un stade de L1/L2 on est d'accord)

Surtout que le club invitait régulièrement les débutants/poussins/benjamins des clubs amateurs alentours !

Mes premiers souvenirs de match pro !
Jojotaquin Niveau : CFA2
Ok c'est bon j'ai pu identifier les Lorrains sur Sofoot
3 réponses à ce commentaire.
Je dois pas être le seul mais je déteste l'eau Vittel.
Volvic est largement au dessus
GreatestShowOnField Niveau : DHR
#TeamCristalline.
Pas pour rien que le vieux Guy en était l'égérie.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 11 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66