En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Reportage

Virtus Verona, « l’autre Vérone »

Vérone, l’Arena, le balcon de Juliette et la réputation de ville très intolérante. C'est finalement sans trop le vouloir que le troisième club véronais s'est érigé en porte-parole du mouvement antifa.

Modififié
Calé sur une chaise de camping, Luigi Fresco suit l’entraînement de ses joueurs, une opposition sur un demi-terrain défriché conclut la séance du jour. Bonnet vissé sur un crâne enfoncé dans son anorak, la dégaine n’est pas sans rappeler une légende du foot français : « D’ailleurs, j’aimerais bien le rencontrer, Guy Roux, combien il a fait à Auxerre lui, 40, 45 ans ? Bon, en tout cas, en saisons consécutives, je l’ai déjà battu. » Un peu de patience Gigi, tu l’as « seulement » égalé avec 36 saisons de suite sur le même banc de touche. Encore quelques semaines et ce sera fait : « D’autant que les trajectoires de nos clubs sont similaires, en partant de tout en bas. » La Virtus Verona ne réussira probablement jamais à être sacrée championne d’Italie, mais exister dans l’ombre des deux autres clubs de la ville est déjà une belle performance, surtout avec une telle étiquette politique.

Gigi Fresco, l'homme club


Nous sommes à Borgo Venezia, un quartier populaire à l’est du centre de Vérone, loin des chefs-d'œuvre architecturaux que nous offre cette splendide ville :
« J’habite à Borgo Venezia depuis mes cinq ans, je connais tout ici, c’est le club dans lequel j’ai débuté. » Luigi Fresco
« J’y habite depuis mes cinq ans, je connais tout ici, c’est le club dans lequel j’ai débuté, j’étais un très bon stoppeur et je reléguais sur le banc des mecs qui étaient recrutés dans des divisions supérieures. Un jour, on m’a demandé d’être entraîneur pour éviter de redescendre en dernière division, mais les 5 points en 4 matchs n’ont pas suffi. Tout le monde s’est barré et je me suis retrouvé un peu seul. » Fresco a alors 20 ans et raccroche les crampons pour devenir entraîneur/président en 1982, une double casquette qu’il endosse encore aujourd’hui. Triple même, puisque, dans le civil, il dirige quelques collèges le matin avant d’œuvrer foot le reste de la journée. Chandail aux couleurs du club sur les épaules, son directeur sportif, Adriano Zuppini, témoigne de cet acharnement : « Il s’est dévoué corps et âme pour son club et a même mis sa santé en péril. Un jour, il avait des coliques rénales, il pissait du sang, mais il a tout fait pour venir diriger le match.  »


De la « terza categoria » , anciennement la 10e division (aujourd’hui la 9e) jusqu’à la Serie D, premier niveau amateur, l’ascension est irrésistible avec une apparition en Lega Pro, c’était lors de la saison 2013-14.
« En 2013-14, on loupe les play-out pour trois points. Si on les atteignait, on se maintenait, car on a fini sur 7 nuls et une victoire, de quoi avoir des regrets. » Luigi Fresco
Déjà représentée par le Hellas et le Chievo, Vérone est la seule ville à pouvoir vanter trois équipes professionnelles : « On est tombés la mauvaise saison, celle de la réforme des championnats. On loupe les play-out pour trois points, si on les atteignait, on se maintenait, car on a fini sur 7 nuls et une victoire, de quoi avoir des regrets. » Une performance qui n’est pas passée inaperçue : « Mantova et la Casertana m’ont soumis des offres, mais je n’ai qu’une idée en tête, faire remonter l’équipe  » , annonce un Gigi revanchard. Pour cela, il compte sur la coopération des deux cousins qui lui prêtent quelques jeunes, tandis que « nos meilleurs vont chez eux en contrepartie. Nos rapports sont très bons, avec le Chievo on a même instauré un amical annuel pour ouvrir la saison. » Quand Capulet et Montaigu font la paix.

Mairie très à droite, ultras très à gauche


C’est l’heure de la séance vidéo pour analyser les erreurs lors de la défaite contre la Luparense.
« Le maire et ses collaborateurs n’ont pas sauté de joie quand on est montés chez les pros, eux sont de la Lega Nord (extrême droite), tandis que nous sommes vus comme le club de gauche. » Luigi Fresco
Les joueurs sont réunis dans une salle tapissée de fanions des clubs les plus méconnus, on y trouve celui de la Santa Lucia, 4e club véronais qui évolue à l’étage inférieur, en Eccellenza. Il y aurait donc de la place pour tout le monde dans une ville qui ne compte finalement que 260 000 habitants ? « Le maire et ses collaborateurs n’ont pas sauté de joie quand on est montés chez les pros, eux sont de la Lega Nord (parti d’extrême droite, ndlr), tandis que nous sommes vus comme le club de gauche » , confie Zuppini. Pas un détail insignifiant dans une ville réputée comme la plus intolérante de la Botte. Cette étiquette de « coco » , la Virtus la doit avant tout à son président-entraîneur : « Oui, je suis clairement de gauche, mais il y a de tout parmi les gens qui travaillent ici, nous sommes un mixe et c’est ce qui a "rassuré" le maire dans un second temps. L’antiracisme est une prérogative, nous avons toujours eu beaucoup de joueurs de couleur, certains ont été parfois pris à parti, c'est ce qui a attiré l'attention de nos supporters. »


Ils ne sont pas nombreux, entre 200 et 300, mais fidèles. Jusqu’à l’an dernier, ils formaient le groupe « Virtus Fans » avant la dissolution. Trois factions ont pris le relais, mais les principes restent identiques : antiracisme et antifascisme militant afin de démontrer que l’autre Vérone existe et résiste.
« Je sais comment est perçue ma ville de l’extérieur, mais évitons les amalgames. Des fascistes, il y en a partout, sauf qu’ici, ils dérangent énormément. » Luigi Fresco
La célèbre représentation du Che figure un peu partout, tandis que des liens étroits ont été noués avec leurs homologues de Livourne, Sankt Pauli et les Commando Ultra de Marseille. Enfin Los Fastidios, un groupe véronais de street punk, a composé l’hymne du club appelé « El Presidente » en hommage à Fresco : « Ce sont de bons gars, mais cela a inévitablement créé des tensions avec les ultras du Hellas, d’ailleurs une rencontre amicale a finalement été annulée. Je sais comment est perçue ma ville de l’extérieur, mais évitons les amalgames. Des fascistes, il y en a partout sauf qu’ici, ils dérangent énormément. » La fameuse minorité visible.

Humanitaire et humanistes


Fresco ne se contente pas d’avoir des idéaux et de brasser du vent, non, il applique ses convictions dès qu’il en a l’occasion :
« J’ai une licence de pédagogie et ai fait une thèse sur les stéréotypes dont les gitans sont victimes. J’ai assisté à un rassemblement en Camargue où ils faisaient semblant d’élire un roi. » Luigi Fresco
« Dans les 90’s, nous avons fait plusieurs périples en ex-Yougoslavie. Sarajevo était en ruines, on a ramené du matériel, disputé des amicaux à Pristina et accueilli 40 familles ici.  » Et cela continue aujourd’hui avec une vingtaine de réfugiés hébergés dans deux appartements en ville : « Ils ont débarqué à Lampedusa en provenance de l’Afrique noire. On essaye de les impliquer dans des initiatives, ils vont tous à l’école pour apprendre l’italien, certains suivent des cours de pizzaiolo, on fait avec nos petits moyens. Et puis nos joueurs s’en occupent, ils les aident à faire les courses, jouent au foot avec…  » , raconte Zuppini. Un humanisme qui distingue Fresco depuis toujours : « J’ai une licence de pédagogie et ai fait une thèse sur les stéréotypes dont les gitans sont victimes. J’ai assisté à un rassemblement en Camargue où ils faisaient semblant d’élire un roi. »


Une philanthropie qui se traduit également par une superbe tradition puisqu’à chaque fin de saison, staff et joueurs s’offrent un voyage à l’autre bout du monde : « Californie, Mexique, Brésil, pas pour disputer des tournois, mais bien pour passer de vraies vacances. » Sourire ingénu, Gigi enfile son bonnet et salue la compagnie après une journée bien chargée. Dehors, il fait maintenant noir, une couleur trop souvent associée à cette ville-musée, et malheureusement à raison, mais comme chantent Los Fastidios : « L’histoire du foot de ce quartier. Tu la lis sur les murs, tu la sens dans ton cœur. Elle est faite d’amour, de passion, de sueur. L’histoire du football de ce quartier. Pas seulement du foot, mais des vraies personnes, des valeurs, des idéaux et de l’humilité. » L’autre Vérone existe et résiste, plus que jamais.

Vidéo


Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 1 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 3 heures Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 4 il y a 4 heures Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 5 heures Ronaldinho sait toujours y faire 2 il y a 5 heures Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 il y a 7 heures Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
Hier à 14:56 Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 Hier à 11:01 Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 Hier à 10:57 Le but fou d'Enzo Pérez 13 Hier à 10:00 Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41