En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Viré pour ramadan non respecté

Ali Karimi, la star du football iranien, a été licencié par son club, le Steel Azin FC. Le motif ? Le joueur n'a pas respecté le jeûne imposé pendant le ramadan.

C'est en tout cas ce qu'affirme le club dans un communiqué publié sur son site Internet : « Le club a été obligé de mettre à la porte un des joueurs, Ali Karimi, parce qu'il s'est montré désobéissant et n'a pas jeûné pendant le ramadan » . Le club affirme que Karimi aurait «  insulté des cadres de la fédération iranienne de football et le responsable du club de Téhéran qui l'ont interrogé sur cet épisode » .

Une version évidemment contestée par le joueur, surnommé le « Maradona asiatique » : «  Je suis musulman et je crois aux questions religieuses » . En juin 2009, le joueur avait été aperçu un bracelet vert à la main, la colère de Mir Hossein Moussavi – candidat à la présidentielle face à Ahmadijenad. De là à penser qu'il s'agit d'une décision politique...


DdF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22 lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60