Viré par téléphone

Modififié
0 0
Chichester City, club amateur de football du Sussex, a réussi à entrer dans le Guinness Book des Records.

Sous quel intitulé ? Le club qui n'a pas trouvé meilleur moment qu'un match et meilleur moyen qu'un téléphone pour apprendre à son entraîneur Mark Poulton qu'il était viré.

Le coach, payé 228 euros la semaine, raconte : « Durant la deuxième mi-temps, j'ai reçu un appel de Gary Walker, l'un des directeurs, qui s'est excusé de m'interrompre durant le match contre Redhill puis il m'a annoncé la nouvelle. Je dois être le premier manager de l'histoire du foot à recevoir un coup de fil en plein match pour m'annoncer que je me faisais renvoyer. Je n'y croyais pas. Le club est dans un sacré bourbier. Je suis mieux dehors qu'à l'intérieur » .

Pour la petite histoire, il a reçu l'appel au moment où son équipe menait 2-1. Au final, elle a perdu 4-2 au tableau d'affichage, un joueur parti à l'hôpital sur civière après s'être cassé la mâchoire, le nez, les pommettes et un coach. Tout ça en deux heures de temps.

MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0