En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Violence : Bastia fait face

Modififié
Après l’incident survenu lors du quart de finale de la Coupe de la Ligue contre Lille, le SC Bastia a rédigé une charte de bonne conduite.

Le texte, co-signé par les joueurs, le staff, l’administration et plusieurs associations de supporters, interpelle sur la nécessité d'éviter tout débordement pour ne pas gâcher « le rêve de passer en deux ans seulement de l’enfer du CFA à l’élite du football français » : « Nous le disons clairement, le péril principal qui nous guette aujourd’hui est dû à des questions de comportement. En quelques mois, Furiani est passé du niveau amateur au niveau professionnel, de 3 à 4000 supporters à plus de 13.000 de moyenne dont 10.000 abonnés. Cette transition fulgurante, conjuguée à une mutation profonde de l’enceinte avec notamment la suppression des grillages et la mise en place d’une vidéosurveillance de pointe, nécessite une exemplarité de tous les instants.  »

La charte rappelle à l’envie le slogan bastiais datant de 1905, « UNITI VINCEREMU » (Unis nous vaincrons), et est ponctuée de deux promesses : « L’abandon total de l’utilisation d’engins pyrotechniques et l’abandon total de tous jets de projectiles, quels que soient les moments du match et les faits de jeu. »


Rappelons que le champion de Ligue 2 est toujours sous le coup d’une suspension de son stade à la suite des heurts survenus la saison passée. PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 9 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
OM : Valbuena a grandi