Vine : le flip-flap de Robert Kenedy

Modififié
8 8
Un nom de président et un geste de patron.

Lors de la Sudamericano des moins de vingt ans, le Brésil affrontait l'Argentine, ce dimanche. L'occasion pour Robert Kenedy de Fluminense d'humilier en règle son vis-à-vis argentin.

Une cheville élastique, une belle feinte de corps et voilà un flip-flap dans la plus pure tradition du football brésilien.



Sinon, Dória va bien, merci pour lui. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est bien tout ça, mais la vraie question est : a-t-il récupéré le ballon derrière, qui plus est pour amener un ballon de but ?

Parce que sinon, ça s'appelle une Robinho...
Assassiné par Kennedy!
Message posté par bemol75
C'est bien tout ça, mais la vraie question est : a-t-il récupéré le ballon derrière, qui plus est pour amener un ballon de but ?

Parce que sinon, ça s'appelle une Robinho...


Le Brésil a perdu 1 ou 2 à 0, donc non.
J'ai l'impression que ce geste n'est pas aussi beau que quand il exécuté par un droitier.
Un petit monstre dans FM
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 1
Robert Kennedy n'a jamais été président !!
pas très beau ... et puis derrière ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 8