1. //
  2. // Brasileirão
  3. // São Paulo FC/Flamengo (2-2)

Vine : Ceni manque son péno

3 3
Le gardien de São Paulo, Rogerio Ceni, aurait pu porter son compteur à 122 buts au cours de sa carrière, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Contre Flamengo, le douzième meilleur buteur de l'histoire de son club s'est présenté face à Paulo Victor à deux reprises pour se charger de penalties. À la 17e minute, aucun souci : le portier de 41 ans a parfaitement ouvert le score. Mais au retour des vestiaires, suite à une main contestée par les joueurs de Flamengo, Ceni, encore lui, a butté sur Paulo Victor.

Et a dû courir vite pour retourner dans ses cages. Au final, Flamengo et São Paulo se sont séparés sur le score de 2-2, avec une égalisation dans les arrêts de jeu pour São Paulo signée de l'ancien Rennais Luís Fabiano.

AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
francis_kuntz Niveau : Loisir
Rogerio Cenil c'est un peu comme le vieil oncle alcoolo et gâteux que tout un chacun subit dans sa famille : on le fait participer aux repas de famille, mais on attend tous en secret qu'il claque pour ne plus avoir à le supporter.

Francis Kuntz, en direct de l'enterrement de son oncle Alfred (j'ai repris 5 fois des moules)
stig_tofting Niveau : District
deja c'est rogerio ceni...et la verité y'en a pas beaucoup qui ose le dire mais tu fais de la peine avec tes commentaires, arrete tout un conseil..deja tu joue un personnage qui n'est pas le tient mais en plus tu le refais tres mal tu n'es pas drôle du tout, c'est pas méchant hein c'est juste pour ton bien...
Richmond Barry Niveau : District
Moi je trouve ça sinon tordant, au moins sympa, et dans l'esprit. Tu préfères quoi? "Rogerio Ceni quelle légende de ce sport, merci pour ce que tu as fait pour le football"? Un peu de légèreté ne fait pas de mal, surtout pour commenter une brève somme toute inintéressante et qui n'appelle pas de débat constructif.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Vine : le fail de Pedro
3 3