1. // Premier League – Cardiff City

Vincent Tan, l’illuminé de Cardiff

C’est l’histoire d’un club gallois, monument national sauvé de la faillite par un businessman malais qui n’y connaissait rien aux choses du football. Grâce à lui, Cardiff City FC a épongé ses dettes et retrouvé l’élite, plus d’un demi-siècle après en être parti. Mais à cause de lui, le club perd son identité et vire au ridicule avec sa dernière folie en date : placer comme recruteur en chef un pote du fiston de 23 ans, dont la seule action jusqu’à présent en rapport avec le foot est d’avoir participé aux travaux de peinture du stade cet été !

Vincent Tan est un homme riche. Très riche. En tapant son nom dans Google, on tombe d’abord sur sa fiche Wiki, puis sur sa page Forbes, le site de recensement mondial des têtes fortunées. Sa fortune est estimée à 1,3 milliard de dollars. Toujours grâce à sa fiche Forbes, on apprend que Vincent Tan est de nationalité malaisienne, qu’il a 61 ans, 11 enfants et que c’est ce qu’on appelle un self-made-man. En business, le mec est un boss. Son premier coup de génie dans sa jeunesse a été de dealer avec McDonalds l’implantation de la chaîne de restauration rapide chez lui, en Malaisie. Les franchises cartonnent vite dans les années 80 et le portefeuille de Vincent Tan commence à grossir. Mais c’est son deuxième coup de génie qui va faire de lui un homme immensément riche : lorsqu’il apprend le projet du gouvernement de privatiser la loterie nationale en 1985, il en profite pour récupérer le pactole et faire prospérer l’affaire. Le groupe Bejaya, qu’il a fondé, est aujourd’hui un poids lourd de l’économie malaise, présent aussi bien dans le business des jeux que du tourisme de luxe ou des télécommunications.

Il n’y connaît rien en football

Mais il en a confié la gouvernance depuis quelque temps à l’un de ses fils. Car Vincent Tan est aujourd’hui accaparé par un nouveau business : le football. Il n’y connaissait rien en ballon rond – c’est lui-même qui l’a reconnu –, mais ce n’est pas bien grave, l’opportunité s’est présentée de prendre en main la destinée de Cardiff City, alors il s’investit à fond dans le truc, comme il l’a toujours fait. Car Tan est un bosseur, et quand il s’occupe d’une affaire, il ne le fait pas à moitié. Lorsqu’en 2010, il se voit proposer par son compatriote Chan Tien Ghee d’entrer dans le capital du club gallois, il accepte bien volontiers et voit rapidement qu’il y a un beau potentiel inexploité à développer. Le Cardiff City FC est effectivement à l’époque un bel endormi du football britannique. La formation est pas mal populaire et a connu ses heures de gloire par le passé, mais ça commence sérieusement à dater : dernière saison en élite en 1961-62 ! Les Bluebirds, qu’on appelle ainsi à cause de la couleur bleue des maillots et de l’oiseau qui orne le logo, enchaînent les désillusions pendant des décennies, vont jusqu’à tomber en D4 et accumulent les dettes. Le renouveau sportif intervient au cours des années 2000, avec un retour en deuxième division et de bons espoirs de remontée en élite. Problème : le club est à l’époque malade financièrement, au point qu’en 2009, le président de l’époque Peter Ridsdale se met en quête d’investisseurs capables de renflouer les caisses. C’est là que l’homme d’affaires malais Chan Tien Ghee entre en jeu. Puis un an plus tard son compatriote Vincent Tan, qui débarque avec de l’argent frais lui permettant d’acheter 51 % du capital du club. Chan Tien Ghee s’étant retiré de l’affaire peu après, c’est donc maintenant Vincent Tan le seul boss de Cardiff City.

Des Bluebirds en… rouge

Au début, les supporters n’ont pas à se plaindre de ce généreux bienfaiteur, qui assainit les dettes du club et lui offre les moyens d’accéder à la Premier League. L’enfant du pays Craig Bellamy débarque, entre autres renforts, et Cardiff joue chaque saison la montée, échouant trois années de suite au stade des play-offs. C’est partie remise : la saison dernière, l’équipe de Cardiff survole les débats en Championship, termine largement en tête et monte en élite, plus de 50 ans après l’avoir quitté ! Tout roule, alors ? Oui, sportivement, tout roule. Mais déjà la gestion autocratique et disons… excentrique de Vincent Tan commence à faire jaser. Il y a un an, le businessman malais a en effet décidé de rajeunir l’image du club qui lui appartient désormais. L’envie est louable, sauf que Tan décide de procéder à un complet ravalement de façade plutôt que de seulement moderniser une institution créée en 1899. Exit le bleu et blanc historique, place à du rouge et du noir ! Exit aussi le logo avec l’oiseau au centre, place à un nouveau sigle qui est relégué en bas, au profit d’un dragon (qui figurait aussi dans le logo original, mais en tout petit). Il paraîtrait même que Vincent Tan ait voulu renommer le club « Cardiff Dragons » , avant de finalement changer d’avis. Alors forcément, ça grogne du côté des supporters des Bluebirds, un surnom qui ne veut désormais plus dire grand-chose…

Après le recruteur, l’entraîneur ?

Mais après tout, le plus important n’est-il pas que les résultats sportifs soient à la hauteur ? Si, sauf que ça pourrait ne plus durer si longtemps. Car Vincent Tan a peut-être fait mardi dernier l’erreur de trop. Il a pris une décision tellement absurde qu’elle est risible, mais qui pourrait avoir de graves conséquences. Mardi, donc, le club faisait savoir que le recruteur en chef Iain Moody avait été mis à pied et remplacé par un certain Alisher Apsalyamov. Un inconnu total, kazakh de nationalité, âgé de seulement 23 ans, et qui n’a évidemment pas été promu au CV, mais bien parce qu’il est l'ami d’un des fils Tan, qui l’a connu alors qu’ils étaient scolarisés ensemble en Suisse. Apsalyamov est embauché depuis quelques mois déjà par Cardiff, mais la presse britannique rapporte que sa seule action jusqu’à présent est d’avoir aidé à des travaux de peinture au stade à l’intersaison ! C’est d’autant plus délirant que l’ancien recruteur Iain Moody a bonne réputation et a abattu un travail de titan ces deux dernières années, avec plusieurs arrivées majeures à son actif (bien aidé il est vrai par l’argent du patron…).

Durant les deux mois d’été, il aurait pris 47 fois l’avion au total pour tenter de convaincre des joueurs de rejoindre l’aventure du promu. Certains ont refusé, comme Bafé Gomis et Étienne Capoue, mais il a tout de même réussi à faire signer de bons joueurs : Gary Medel, Andreas Cornelius, Kevin Théophile-Catherine, Steven Caulker, Peter Odemwingie… Résultat, l’équipe se débrouille honnêtement en ce début de saison. Et le pire dans cette affaire, c’est que Iain Moody était un collaborateur très proche de l’entraîneur Malky Mackay, celui qui a bâti les récents succès du club. Tout paraît donc soudainement fragilisé par cette annonce surprise, en premier lieu la position du coach, malgré la confiance que lui a renouvelé Vincent Tan dans la presse ces derniers jours. On n’est pas forcément obligé de le croire… Et puis Mackay a-t-il encore envie de son poste après ce que vient de lui faire son président ? Ce qui est sûr, c’est que les frasques de Cardiff City FC et de son président foufou font de la peine, surtout en comparaison de la gestion saine et cohérente du voisin et grand rival Swansea.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

T'as ton Tan's :D

(je sors)
L'auteur de cet article connait lui aussi très bien le piston...
Mister Nobody Niveau : District
Mine de rien le petit jeune de 23 ans a peur de rien, parce qu'au final, il accepte plus ou moins de s'humilier tout seul. Il y a fort à parier que dans quelques mois il dégagera (très) probablement.
Quand même, y'en a qui pensent qu'il suffit d'avoir un gros chéquier pour être crédible. Puissant oui, mais crédible et respecté certainement pas.
volontaire82 Niveau : Loisir
Il me rappelle le Chinois gay de The Dictator..
BaB_KiLLeR2 Niveau : CFA
Note : 8
Article fort intéressant. Je ne connaissait pas l'historique du club sous cet aspect là.
GenzoLloris Niveau : DHR
Vincent Tan, Louis Nicollin, Jean Michel Aulas, Maurizio Zamparini, je salue ce genre de président de clubs cinglés dénotant et donnant des couleurs à ce milieu du foot trop aseptisé par l'argent avec des footballeurs devant se comporter aussi irréprochablement que des candidates de Miss France...
Mattnirrep Niveau : CFA2
J'aime bien cet article, vraiment sympa. Par contre, je pense que ce Monsieur Tan (vu le business qu'il a créé) n'est pas un peintre en gestion et qu'il doit savoir ce qu'il fait. Il n'a pas l'air d'être ce genre d'homme qui fait n'importe quoi. Je pense qu'on manque d'éléments pour comprendre cette histoire de recrutement.
LocoGringo Niveau : DHR
Le plus drôle serait qu'il réussisse, ce serait énorme
louvressac Niveau : DHR
en plus le surnom the bluebirds avait une connotation bien de chez nous (euh,de belgique, donc plutôt de chez moi) en fait,ça a un rapport avec "l'oiseau bleu" pièce de théatre écrite en 1908 par maurice maetherlinck. La pièce est jouée avec beaucoup de succès au cardiff new theater en octobre 1911.et une semaine plus tard maetherlinck reçoit le prix nobel de littérature....la publicité faite autour de la pièce et de la récompense de son auteur,fait qu'une semaine plus tard un journaliste local ose la comparaison en surnomant l'équipe de football les bluebirds....le surnom est resté (source london road,le programme officiel de peterborough united du 29 mars 2013,pour le match contre cardiff city)
J'ai bien vu dans la même phrase "bons joueurs" et "Kevin Théophile-Catherine" ?
Sinon article très intéressant :)
Ce qui est bien, c'est que le gars ramène le club des tréfonds du pousse-ballon rosbeef, le recruteur ramène des joueurs corrects, et l'auteur de l'article arrive quand même à utiliser le mot "ridicule", prouvant encore une fois que s'il ne tue pas, il doit quand même bien constiper certains pigistes.
"qui assainit les dettes du club et lui offre les moyens d’accéder à la Premier League"
Combien? ca sert à rien d'en parler si les chiffres sont pas fournis!!!
la dette c'était 10M? 50M? 100M? il a investit combien sur le recrutement?

Quand aux couleurs rouge et noir, perso je pense que ca vient du matraquage publicitaire de MU en asie. Quand t'y connais rien tu te réfères à ces repères là.

La preuve les gens qui ne connaissent rien au foot pensent que l'équipe est un bon journal.
Message posté par kamoylle
"qui assainit les dettes du club et lui offre les moyens d’accéder à la Premier League"
Combien? ca sert à rien d'en parler si les chiffres sont pas fournis!!!
la dette c'était 10M? 50M? 100M? il a investit combien sur le recrutement?

Quand aux couleurs rouge et noir, perso je pense que ca vient du matraquage publicitaire de MU en asie. Quand t'y connais rien tu te réfères à ces repères là.

La preuve les gens qui ne connaissent rien au foot pensent que l'équipe est un bon journal.


Sinon, le drapeau gallois s'appelle le Dragon Rouge, le Pays de Galles joue en rouge ....
ceci peut peu-être expliqué cela
Une réaction de George Abitbol sur la légende de la photo?
"V12 appelle le capitaine George Abitbol, V12 appelle le capitaine George Abitbol. Quelqu’un vous demande sur le pont."
HoarauRevient! Niveau : Loisir
Juste pour dire, Vincent Tan et Chan Tien Ghee sont des "businessmen malaisiens" et non "malais". Malais est une ethnie, et nos deux larrons sont ethniquement chinois.

Et le nom de son groupe c'est Berjaya (manque le r ds l'article). Sinon tres sympa l'article!
P'tit Filet Niveau : CFA
Alors, non, je dis non, Régis.

Quand on copie/colle un article, pour commencer, on cite ses sources (ici Tony Mariadass. Sans rancune). A ce niveau de citation, d'ailleurs, on écrit la mention "traduit de l'anglais par". Voire, "mal traduit de l'anglais par". Mais, bon, on ne va pas se formaliser non plus.

Ensuite, on enquête, même rien qu'un peu, et on on s'aperçoit que le gamin-sujet est dans l’organigramme du club, sous la houlette de Moody, et ce depuis quelques temps. Donc recruteur, et non peintre en bâtiment. Même si la légende dit que...

Puis, en creusant, on découvre que le Moody, comme le coach, militent en faveur des desiderata des joueurs, contre l'avis de leur boss Tan (et de ses directives aussi explicites qu'une partition jouée par Samantha Saint). Tout ça pour une sombre histoire de primes de fin de saison à 7 chiffres (que eux réclament, et dont lui ne veut entendre parler).

Après, on analyse, et on se dit que, somme toute, ce n'est que du business. Et que le gars Tan, il a peut être bien raison de virer un gonz' qui pousse ses joueurs à la révolte pour quelques dollars de plus.

On peut bien évidemment analyser tout ça autrement. La plume est libre.

Mais à lire la version sofootienne de cette news, j'ai mal à l'encrier.
il y a 8 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 6 heures Un match arrêté par des jets d'oeufs 11 il y a 10 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 29
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16 Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 29
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 22 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6