1. //
  2. // Amical
  3. // Pays-Bas–France

Vincent Janssen, Ruud Boy

Avec ses dix-neuf buts claqués en vingt-sept rencontres cette saison, Vincent Janssen est la dernière sensation d'Eredivisie. Un gamin de 21 ans inconnu il y a encore peu, sur le point d'honorer sa première sélection en équipe des Pays-Bas. Et de marcher dans les traces de Ruud van Nistelrooy ?

Modififié
196 12
Cela aura pris un certain temps, ainsi qu'une qualification (bien mal embarquée, il est vrai) ratée à l'Euro 2016, mais Danny Blind aura compris une chose avec sa prise de pouvoir précipitée à la tête de la sélection oranje : l'heure est au gros œuvre pour reconstruire une équipe compétitive dans l'espoir de glaner une qualification au Mondial russe en 2018. Et pour cela, Danny Blind devra aller chercher des joueurs plus proches du début que de la fin de leur carrière. Première victime de cette crise de jeunisme : Robin van Persie, 32 ans. L'ancien capitaine aux 50 buts en 102 sélections a clairement perdu les faveurs du bondscoach, plus rappelé en équipe nationale depuis la défaite face à la République tchèque en octobre dernier. En lieu et place, Danny Blind a convoqué Vincent Janssen. Un buteur de 21 ans dont personne n'avait entendu parler il y a encore quelques mois, mais qui empile les buts à une vitesse folle en Eredivisie avec l'AZ Alkmaar.

19 buts lors de ses 20 derniers matchs


Longtemps, Luuk de Jong a occupé la première place du classement des topscoorders d'Eredivisie cette saison. Depuis le 12 septembre et son triplé face au SC Cambuur, pour être plus exact. À l'époque, Vincent Janssen n'a que cinq matchs de championnat néerlandais dans les jambes, fraîchement transféré au mercato estival de l'Almere City FC, une formation qui a terminé dans le ventre mou d'Eerste Divisie la saison précédente. Surtout, en ce 12 septembre 2015, Vincent Janssen est toujours en rodage et affiche un compteur but vierge. Six mois plus tard, Luuk de Jong et le joueur de l'AZ sont au coude-à-coude pour se disputer le titre de meilleur buteur du championnat avec 19 unités chacun. Pour justifier une telle remuntada, Vincent Janssen avance une statistique folle : le natif de Heesch a marqué tous ses buts lors de ses vingt derniers matchs, et treize d'entre eux lors des dix derniers matchs. Des performances qui ont fait grimper l'AZ de la douzième à la troisième place du championnat. De fait, sa sélection apparaissait « comme une évidence » pour Danny Blind, dont l'attaque n'offre pas grande satisfaction depuis plusieurs matchs : Huntelaar n'est pas éternel, Luuk de Jong tarde à confirmer avec la liquette oranje sur le dos, tandis que les prestations poussives de Bas Dost l'ont pour le moment mis sur la touche.

Fils de...


Une belle revanche pour ce joueur qui s'est retrouvé du côté de l'Almere City FC faute de mieux. En 2013, le Feyenoord Rotterdam, pour lequel Vincent Janssen jouait depuis quatre saisons, le prie de plier bagage à seulement 19 ans, et ce, malgré un titre de champion junior glané en fin de saison. Même s'il n'éprouve aucune animosité envers le club rotterdamois, il est toutefois ironique de voir que Janssen n'a signé que deux hat tricks dans sa courte carrière : le premier contre le Sparta Rotterdam, le second contre le Feyenoord. Finalement repéré par Fred Grim, ancien gardien de but puis formateur de l'Ajax Amsterdam, ce dernier l'embarque chez les Zwarte Schapen. 29 buts plus tard, il attire le regard d'Arthur Numan, recruteur de l'AZ, et finit par signer au club d'Alkmaar au nez et à la barbe du FC Bruges et du Standard Liège. Une bonne pioche, comme l'explique Fred Grim au journal HP De Tijd : « Janssen brille par sa mentalité de sportif. Il ne peut pas en être autrement quand on est le fils d'une nageuse de haut niveau comme Annemarie Verstappen. » Oui, Vincent Janssen est un fils de. De médaillée olympique pour être plus précis (deux fois de bronze et une fois d'argent par équipe aux JO de Los Angeles en 1984). Un environnement propice pour se construire un mental d'acier, atout crucial lorsque l'on souhaite devenir le prochain avant-centre de l'équipe des Pays-Bas.

Youtube

Au PSV ou à l'Ajax l'année prochaine ?


C'est d'ailleurs cet instinct de tueur devant le but, combiné à sa puissance et à son bon jeu de tête, qui a poussé la presse néerlandaise à lui trouver un illustre prédécesseur : Ruud van Nistelrooy. Lien de cause à effet ou non, le PSV, où Van The Man formait une paire imprenable avec « Lucky » Luc Nilis à la fin des années 90, s'est dit très intéressé par le profil de l'attaquant de l'AZ dans l'optique d'un départ (probable) de Luuk de Jong à l'étranger, de même que l'Ajax en galère avec son seul avant-centre de métier Arek Milik. Mais Vincent Janssen a une autre idée derrière la tête, la même qu'avait Ruud van Nistelrooy il y a quinze ans : devenir l'un des attaquants les plus prolifiques de la Premier League. Pour ce faire, une escale par le PSV est peut-être la bonne méthode. D'abord, parce qu'il s'agit actuellement du meilleur club néerlandais et qu'il offre la possibilité de se frotter au gratin européen. Ensuite, parce que Ruud van Nistelrooy vient d'intégrer il y a peu l'équipe dirigeante des Boeren. Et même s'il est en charge des équipes de jeunes, nul doute qu'il pourrait prodiguer quelques précieux conseils à Janssen. En attendant, l'attaquant de l'AZ devrait honorer sa première sélection en Oranje face à Hugo Lloris ou Joe Hart. Une bonne façon de se préparer à la Premier League.

Par Matthieu Rostac, à Amsterdam
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Va franchement pas falloir bruler les étapes, faut qu'il empile les titres de meilleur buteur d'Eredivisie avant de se barrer.
Un passage au PSV serait la meilleure chose à faire.
Trop peur qu'il cède aux sirènes de la PL, faut pas s'étonner que les mecs flopent quand ils passent de la D2 à la PL en 2 ans.
Ca changerait beaucoup de choses en Europe d'avoir un Janssen au PSV et un Haller, par exemple, à l'Ajax.
Top-player Niveau : CFA
Message posté par Two fesses
Va franchement pas falloir bruler les étapes, faut qu'il empile les titres de meilleur buteur d'Eredivisie avant de se barrer.
Un passage au PSV serait la meilleure chose à faire.
Trop peur qu'il cède aux sirènes de la PL, faut pas s'étonner que les mecs flopent quand ils passent de la D2 à la PL en 2 ans.
Ca changerait beaucoup de choses en Europe d'avoir un Janssen au PSV et un Haller, par exemple, à l'Ajax.


Ah Ruud, t'es dans ton élément la..
D'ailleurs je suis sur que le titre est un petit clin d'oeil du journaliste pour toi
Tiens d'ailleurs j'en profite puisque personne ne va venir s'écharper avec toi sur cet article, t'en penses quoi de Haller Ruud?

Du peu que j'avais vu de lui à Auxerre ou même en Eredivise, je l'ai trouvé très lent et parfois un peu gauche, comme s'il avait du mal à bien coordonner ses mouvements (ce qui vu sa taille n'est pas évident).

J'aurais voulu avoir ton avis, car tu en parles quand même comme d'un potentiel avant-centre de l'Ajax.
Merci l'ami!
Jacques Daniel Niveau : District
Le mec doit commencer avoir une sacré pression quand même. Y a tout un pays qui attend un avant-centre de haut niveau. J'espère qu'il sera solide quand y aura des matchs à enjeux.

Sinon pour Dost, si il est pas la c'est surtout parce qu'il est blessé depuis janvier. Avec ses "prestations poussives" il était quand même sélectionné au dernier match des Pays-Bas et à même marqué (contre le Pays de Galles).
Message posté par Top-player
Ah Ruud, t'es dans ton élément la..
D'ailleurs je suis sur que le titre est un petit clin d'oeil du journaliste pour toi


J'en serais très honoré!
Je ferai moins le malin, ce soir, je sens comme une raclée pour les PB et vu la propension de nos amis à tirer des enseignements sur les matchs amicaux va vite me gaver...
Message posté par Rosbifle
Tiens d'ailleurs j'en profite puisque personne ne va venir s'écharper avec toi sur cet article, t'en penses quoi de Haller Ruud?

Du peu que j'avais vu de lui à Auxerre ou même en Eredivise, je l'ai trouvé très lent et parfois un peu gauche, comme s'il avait du mal à bien coordonner ses mouvements (ce qui vu sa taille n'est pas évident).

J'aurais voulu avoir ton avis, car tu en parles quand même comme d'un potentiel avant-centre de l'Ajax.
Merci l'ami!


Je l'ai vu que dans un seul match, lui et toute son équipe étaient en feu.
Je l'ai trouvé très bon lors de match.
Après, à l'Ajax, c'est risqué pour lui, regarde Sanogo, il a du jouer 30 minutes.
Ceci dit, de ce que j'ai vu, j'ai confiance.
Message posté par Jacques Daniel
Le mec doit commencer avoir une sacré pression quand même. Y a tout un pays qui attend un avant-centre de haut niveau. J'espère qu'il sera solide quand y aura des matchs à enjeux.

Sinon pour Dost, si il est pas la c'est surtout parce qu'il est blessé depuis janvier. Avec ses "prestations poussives" il était quand même sélectionné au dernier match des Pays-Bas et à même marqué (contre le Pays de Galles).


2015-2016, c'est la première saison depuis 1987 où t'as pas un grand avant-centre néerlandais dans un grand club européen.

Dost, c'est le mec qui rentre contre la république tchèque à 0-3 et qui fait un but et un assist.
Il a fallu attendre les 20 dernières minutes des qualifs pour savoir qu'il fallait qu'il joue à la place de RVP.

Avec lui, les oranje seraient sans doute à l'Euro.
C'est l'avant-centre type à avoir en sélection, pas besoin de l'intégrer à un collectif qui se rencontre 4 fois par an et avec la multitude de tripoteurs, c'est exactement ce qu'il faut.
Ca pourrait être le Klose des PB.
@twofesses
C'est faux, ce que tu dis, c'est un fait.
Message posté par goozigooze
@twofesses
C'est faux, ce que tu dis, c'est un fait.


Ah ouais?
Zut alors!
Bon, défense à 3 des PB avec un Sneijder toujours titulaire et un Wijnaldum sur le banc, c'est juste incroyable!!!
Netherlands XI v France Cillessen, Veltman, Willems, Blind, Bruma, Van Dijk, Clasie, Sneijder, Klaassen, De Jong, Promes
Zut alors! Oui ça tu peux le dire. Zut zut même
4-4-2 à plat Niveau : Loisir
"Ruud boy" c'était mon expression! je crie au plagiat!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
196 12