Vincent Aboubakar est un joueur international de football professionnel né le 22/01/1992 à Yaoundé, Cameroun. Il appartient actuellement à l'équipe de Lorient. Il a joué 23 matchs avec son équipe nationale (Cameroun).
Vincent Aboubakar FC Lorient Bretagne Sud
Cameroun
22 ans
Né le 22/01/1992 à Yaoundé
Attaquant Droit/centre
184 cm
82 kilos
2013/2014
Ligue 1 (France)
33 Matchs
2866 minutes jouées
14 buts
5 passes décisives
2 cartons jaunes

Photos de Vincent Aboubakar

Vincent Aboubakar, l'homme des 5 dernières minutes. Vincent Aboubakar (Lorient) Vincent Aboubakar (Lorient) face à Mariano (Bordeaux)

Statistiques de Vincent Aboubakar

Palmarès

00-others.png

Titres

MTN Elite One 2009/2010 (Cotonsport, Cameroun)
Débuts
2008/2009, Cotonsport (Cameroun, MTN Elite One)
International
depuis 2009/2010, 23 sélections (Cameroun )

Carrière de Vincent Aboubakar

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Lorient
2013/14
Ligue 1 
33 
14 
1 
  Valenciennes
2012/13
Ligue 1 
28 
2 
2011/12
Ligue 1 
27 
6 
2010/11
Ligue 1 
17 
1 
1 
Cotonsport
2009/10
 
Cotonsport
MTN Elite One 
2008/09
 
Cotonsport
MTN Elite One 

Articles sur Vincent Aboubakar

L'équipe type du dimanche

Bilan - Europe - Week-end

L'équipe type du dimanche

gens qui le prennent pour un mec de bout du banc. Mais quelle erreur... doublé de feu pour lui. Vincent Aboubakar (Lorient) : Oui, Cheikh Diabaté en a mis un de plus. Mais déjà, il n'y 53
La Ligue 1 s'emballe sec, Ajaccio en Ligue 2

France - Ligue 1 - Ce qu'il fallait retenir de la 34e journée

La Ligue 1 s'emballe sec, Ajaccio en Ligue 2

nts. Vous avez raté et vous n'auriez pas dû : Lorient-Montpellier Un match avec un doublé de Vincent Aboubakar dans les arrêts de jeu suscite l'étonnement. Un match dans lequel Lorie 15
Sochaux y croit encore, Ajaccio relégué !

France - Ligue 1 - 34e journée

Sochaux y croit encore, Ajaccio relégué !

utes de la fin. Et le miracle ne tarde pas. Monnet-Paquet d’abord et deux buts du héros camerounais Vincent Aboubakar dans les arrêts de jeu permettent aux hommes de Gourcuff de s’offrir le 28
Ligue 1 : Le suspense n'est pas encore mort

France – Ligue 1 – Ce qu’il faut retenir de la 33e journée

Ligue 1 : Le suspense n'est pas encore mort

money time du championnat pour effacer les doutes et faire taire les sceptiques. Le top 5 1. Vincent Aboubakar (Lorient). Grâce à son but permettant la victoire sur le fil des Breton 41
Monaco entretient un semblant de suspense

France - Ligue 1- 33e journée

Monaco entretient un semblant de suspense

ient prêts à filer aux vestiaires sur un 1-1 logique... jusqu'à la 92e minute et le but surprise de Vincent Aboubakar qui part aussitôt congratuler son entraîneur. Lorient l'emporte sur le 34
Champagne pour Évian

France - Ligue 1 - 31e journée

Champagne pour Évian

irement fauché par Kossi Agassa dans la zone de vérité. Penalty indiscutable, et 13e réalisation de Vincent Aboubakar. Founier fait la grimace, mais comme Lara Fabian, y croit encore. Bien 83
Photo : Le masque de Thiago Silva

Photo : Le masque de Thiago Silva

û sortir et se faire remplacer par Alex suite à un choc avec le meilleur buteur du club lorientais, Vincent Aboubakar. Les résultats des examens sont tombés hier et le Brésilien ne souff 27
Thiago Silva sera masqué

France - Ligue 1 - PSG

Thiago Silva sera masqué

a pas été rose dans la victoire du PSG. Sorti du terrain suite à un choc au visage avec le coude de Vincent Aboubakar, Thiago Silva attendait ses résultats d'examens pour connaître la gravi 24
Lorient calme Saint-Étienne

France - Ligue 1 - 28e journée - Lorient/Saint-Étienne (1-0)

Lorient calme Saint-Étienne

e. Tout bénéf’ pour les Merlus qui en profitent pour équilibrer les échanges. Jouffre, Aliadière et Vincent Aboubakar sont là pour éclipser le temps d’une fin de mi-temps la bonne entame st 15
La bonne affaire bordelaise

France - Ligue 1 - 24e journée - Bordeaux/Lorient (3-2)

La bonne affaire bordelaise

cun savait que les visiteurs devaient ouvrir la marque. Et Raphaël Guerreiro (2e), pas chanceux, ou Vincent Aboubakar, sans un Cédric Carrasso des grands soirs, auraient même pu voir leurs 14